/ / /

BB-Space-out-deep.jpg

 
   Le-big-bang.jpg
BB Observation
 

Selon les connaissances acquises, le bb représente la première présence d'existence de la matière / gaz dans l'Univers.
Il serait à la base de tout ce qui existe de connu à notre échelle de vision astronomique et conceptuelle.
 
Le BB = une étincelle innitiatrice & créatrice survint (grâce à la prédisposition d'un environnement propice à l'intéraction molléculaire) au tout début de l'existence de l'Univers dans le cosmos et par effet est la fibre embryonnaire à la formation des choses de l'Univers.

Extrapolation
 
1)  si il existait des Univers parralèles ou alternatif ?
2)  si le big-bang n'était pas la source causale / innitiale de la création de ce qui est et existe ?
 
Au dépard, le bb (son principe physique & énergétique causal) était une minuscule boule de feu cosmique plus petite qu'un atome !
Le big-bang est une la théorie qui serait à l'origine de l'univers et elle est admise comme étant la plus plausible par le millieu scientifique (en l'état de nos connaissances).

échelle de l'évolution de l'Univers
le big-bang en détail
 
Jusqu'aux origines de l'Univers, le big-bang peut expliquer les choses, mais les théories restent encore dans le flou en ce qui concerne l'instant T qui est hors d'atteinte de nos connaissances actuelles.
Nos technologies d'investigations dans l'exploration de l'Univers, deviendront performantes, lorsque nous pourrons capter des images, des ondes, des données, émisent depuis une sonde située au-de-là de notre s-s.
 
La création de l'Univers ?
 
Est-ce un processus naturel ou alors est ce que c'est le pur fruit du hasard.., et d'ailleurs qu'est ce que le hasard au juste ?..
Car si c'est un processus naturel il peut alors se reproduire à l'infini ?
Cette réflexion engendre alors de nombreuses questions, un paradoxe ?
 
Diverses études et observations suggèrent que l'univers serait âgé de : 13,7 milliards d'années.
Et que c'est environ 300'000 ans après sa "naissance" que la lumière a pu y circuler librement.
Ainsi l'objet le plus lointain, théoriquement observable, a émit sa lumière aux premiers instants de l'univers.
Cette hypothèse définit ce que l'on nomme "l'horizon visible" de l'univers.
  
Le cosmos ?

 
Le cosmos représente l'ensemble de tout ce qui existe et qui englobe l'Univers et ce qui pourrait exister au-de-là de ce qui est observable.
Réflexion : tout comme dans une bulle, notre Univers observable (confins = à 15 milliards d'a-lumière) n'est peut-être qu'une minuscule parcelle d'un immense cosmos caché et prêt à être découvert.
Ceci passionne les scientifiques et on les comprends aisément !

Les découvertes les plus récentes sur les particules élémentaires et leurs propriétés ont permis de se faire une idée de comment était l'Univers à ses origines et ainsi de remonter le temps jusqu’à atteindre presque le point zéro..

 
La formation de l'Univers
 
Il faut s’imaginer l’Univers à ses premiers instants..
La densité y est incroyable : 4 milliards de fois celle de l'eau !
La température atteint des centaines de milliards de degrés celcius, peut-être même, à l’instant zéro, une température infinie...
 
A ce niveau de chaleur extrême, des noyaux atomiques font leurs apparitions :

L’hydrogène (1 proton + 1 neutron) et l’hélium (2 protons + 2 neutrons)
Il s’agit de la =>  nucléosynthèse primordiale
  
En ces instants le  cosmos  est constitué essentiellement de noyaux atomiques, répartis comme suit :
=> hydrogène (73%) et hélium (27%), mais aussi de particules libres, notamment des photons, des électrons et des neutrinos.

  

L'univers est un immense amas de gaz & de matière primaire.
En son origine, il existe un fluide homogène représenté sous une forme gazeuse qui va progressivement être soumis aux forces gravitationnelles.
En quelques centaines de millions d’années, ces nuages de gaz vont s’attirer et se condenser, en formant peu à peu les étoiles, les planètes et autres corps, puis les galaxies.
 
Création des corps célèstes 
 
A l'origine de toute matière dans l'Univers : les atomes et l'énergie ou vice et versa ?
A l'origine de tout corps dans l'Univers : la gravitation.
Au commencement de la création de la matière dans l'Univers il n'existait que des atomes simples formés de molécules qui sont faîtent essentiellement :
- d'hydrogène, d'hélium, mais aussi en plus faible quantité, lithium, béryllium et bore.
   

A partir de cette matière primordiale, les premières étoiles se forment et elles sont essentiellement constituées d'hydrogène.
Grâce à la fusion nucléaire la plupart des atomes lourds (jusqu'au fer), sont alors créés au sein d'une étoile.
nb.  Les atomes plus lourds que le fer seraient créés lors de l'explosion de certaines étoiles > les supernovae.
  

Au début de leur vie les planètes (solides) sont extrêmement chaudes, presque incandescentes et donc liquides.
Cela est dû au frottement avec les poussières du nuage cosmique et aux matériaux radioactifs qui font partie de leurs substances.
Peu à peu la surface commence à se refroidir en se solidifiant.
  
fleche_055_le_doigt.gifEt c’est ainsi que la Terre et tous les corps célestes dans 'Univers ont émergés à partir des nuages de gaz primaires composés de poussières cosmiques.
À partir de ces gaz il s'est formé deux sortes de planètes :
1) les planètes telluriques = de la matière solide
2) les planètes gazeuses (jovienne) = ces planètes sont formées uniquement de gaz et qui n'ont donc pas de croute ni de surface solide (comme par exemple, la géante gazeuse Jupiter)
 

> ici > image sat d'une des faces du soleil (visage h.) > ici

> ici > informations en détails + en images sur les planètes et leurs consistances > ici

Exo cosmos
 
Au-de-là de l'Univers il y a l'infini du cosmos

astro_d__co_1.jpgNotre Galaxie (ou voie lactée) fait partie d'un ensemble de galaxies nommé "amas local".
Il convient de faire la différence entre l'Univers observable et le cosmos qui contient tout ce qui existe (le visible) .
 
Dans l'Univers il existe des milliards et des milliards de galaxies composées de trillions et de trillions d'étoiles.
Vers les confins de l'Univers, à son état embryonnaire, nos observations se heurtent à un voile de radiations et l'univers connu s'arrête là.
 
La lumière qui provient des tréfonds de l'Univers est en réalité une micro-onde et c'est ce que l'on appelle le fond diffus cosmique =>  cosmogonique
(du temps de la jeunesse de l'Univers, soit environ entre 300'000 et 500'000 ans après le big-bang).
Les recherches dans ce domaine pourraient nous apporter des connaissances sur l'origine, la forme et la structure de l'Univers.
Ainsi on en apprendrais un peu plus sur le processus de formation des galaxies.
 
Graçe à un interféromètre, qui est un système d'appareillage pour l'exploration de l'Univers.
Le "VSA" > à Ténérife aux Canaries > avec ce système nous pouvons étudier les micros ondes du f.d.c.
Plus on regarde loin dans l'espace et plus on remonte dans le temps.
La limite de ce que l'on voit, tel la ligne d'horizon n'est pas la limite de ce qui existe.
 
L'immensité du cosmos : qu'elle serait la masse cosmique totale existante ?
L'Univers connu représente 1/3 de la matière visible tandis que les deux autres tiers de l'Univers nous sont invisibles.
Selon les observations des astronomes ;
Dans l'Univers il existe de  l'énergie sombre qui est une force anti-gravitationnelle, en marge de l'énergie sombre, il existe également de la matière noire qui remplit une grande partie de l'Univers.
Ce concept reste en l'état relativement plausible, mais à creuser..
 
Toujours selon les observations scientifiques, on pense que l'Univers serait à peu près plat et en perpétuelle expansion et il s'étendrait à l'infini (diverses théories).
Les scientifiques ont aussi émit l'idée que dans ce que nous pouvons observer de l'Univers il se pourrait qu'il y est la présence de galaxies fantômes du fait d'illusions d'optiques (des observations).
 
nb.  la matière existantes = les atomes que nous connaissons, ne représentent que 5% de l'Univers connu !
L'Univers visible et l'Univers invisible, à l'heure actuelle sont deux aspects.
Le futur nous engage à toujours mieux connaître l'extérieur et le dedans des choses, gageons que nous aurons, en temps voulu, su découvrir certaines voies dont les applications et les variables nous sont encore totalement insisaissables..
 
Trou noir ?
 
La gravitation est une force qui courbe l'espace.
Selon A. Einstein la gravitation régit la forme et la structure de l'Univers.
Einstein et bien d'autres astro scientifiques se sont penché sur le mystère des trous noirs dans l'Univers.
 
Un trou noir représent une évolution un peu hors de notre portée.
Un principe donnant sur un concept différent "the black hall" défiant toute les lois de la physique, telles que nous les connaissons.
La matière et l'énergie sont autres via cet état.
À l'échelle cosmique, l'exemple le plus extrême de la distorsion de l'espace par la gravitation serait =>  the black hole
La lumière et le trou noir => un trou noir n'émet pas de lumière et il ne la réfléchie pas, que ce soit dit une bonne fois pour toute !
 
Son action consiste uniquement à éventuellement absorber toute matière qui passerait proche de son rayon d'attraction gravitationnelle et alors il "avale" tout même la lumière et rien n'en ressort. 
A proximité d'un trou noir l'espace est fortement courbé par son incroyable force d'attraction.
Pour en savoir plus sur les trous noirs sans crainte de vous faire absorber >> via  wikipédia
Et de ce côté > les trous noirs en détails => ici  et  ici
 
nb.  dans les sphères scientifiques on pense qu'au coeur de chaque galaxie il y aurait un énorme trou noir.
 
LIENS
 
> ici > vidéo (q-t) sur le 2DF > carte de l'univers en 3D (avec plus de 100'000 galaxies)
> ici > diverses informations sur l'univers de façons interactivites
> ici > le 2df = le fameux système de visions 3d de l'univers
> ici > infos cosmos + cartographie
> ici > les images 3d de l'univers (1)
> ici > site interactif sur l'univers (+ images + vidéos)
> ici > site d'infos sur l'univers (composition et nature)

 
  

Clair-de-terre-2.jpg

  Gaia.jpg   

 
Alpha prime => la naissance de la Terre
 

Abstract-dark.gifLe moteur essentiel à la formation de tous les corps dans l'espace est la gravité !

La création d'une planète (solide) et (gazeuse) est le résultat de la réunion d'amas de matière ou de gaz entrainés et rassemblés par la force de gravitation = interaction innée grâce à l'énergie créatrice.Au tout début de la formation de la terre

Imaginez un énorme remous de matière, une forme informe dans le vide sidéral...
De la matière qui est composée de poussières et de gaz qui peu à peu s'attirent.

La matière commence à se contracter lentement et en se contractant, la matière est de + en + comprimée,
et donc il existe une pression énorme et cette pression s'intensifie ainsi que la température qui augmente.
 
Résultat : sur l'effet des éléments entre-eux ; les silicates les plus légers remontent vers la surface pour former le manteau et la croûte terrestre, alors que les éléments les plus lourds, principalement le fer et le nickel, atteignent le centre de la Terre pour constituer son noyau externe et interne.

 
Collisions stellaires
 
Quelques centaines de millions d'années après la formation (encore précoce) de la terre, une big météorite (astéroïde) percuta la planète Terre.
L'impact à été très fort et on en imagine ses répercutions.

Une collision de cette ampleur a eu pour effet de modifier la consistance de la terre.
Sa forme et structure et peut-être même son axe de rotation, ont été alltéré.
La nature de la Terre (son intégrité) a été modifiée et en partie remodelée.

nb.  des métaux rares sont ainsi arrivés sur la terre grâce à ce météore qui en était porteur.
nb.  certains métaux n'étaient pas du tout présent sur terre avant le choc
 
Esquisse de la Terre
 

Le méthane, l’hydrogène et l’ammoniac contenus dans l’eau primitive vont être soumis à d’intenses décharges électriques dues aux éclairs ainsi qu'à des rayons ultraviolets d’une extrême puissance.
La couche d’ozone qui nous protège actuellement n’existant pas encore.

Ce climat, cette activité, va provoquer, à la longue, l’apparition d’acides aminés, d’alcools et de sucres d’où émergeront les premières molécules organiques qui, par polymérisation (union de plusieurs molécules pour en former une plus grande), donneront naissance à de précieuses substances, indispensables à l’éclosion de la vie, telles les protéines.
 
La suite de l'évolution de la  vie n’est plus qu’une escalade fantastique vers la complexité et l'ingéniosité !
L'évolution de la vie est le résultat d'une incroyable suite d'aventures ou le moteur principal est une étonnante et incessante énergie qui est déployée.
Cette énergie permet de donner la  vie, par sa nature et celle des éléments présents autour, une interaction et une symbiose s'ordonne...

Dans l'espace,  la terre est idéalement située.   La distance qui la sépare de son étoile nourricière,  le soleil, ainsi que son orbite appropriée font que les conditions sinéquanon sont présentes pour que naissent les "faveurs" de  l’épanouissement de la vie.
 
nb.  notre > système solaire < un parmi des milliards d'autres dans notre voie lactée

 terre_origine.jpg   
Un poil d'histoire
 

Dans l'antiquité les philosophes grecs ont d'abord cherchés l'origine de la matière dans les quatre éléments : l'eau, l'air, le feu et la terre.
Par la suite, Anaxagore postule que toute chose est composée de «graines indivisibles» que Démocrite appelle « atomes »
Atome est le mot magique pour toute matière et donc pour tout ce qui existe.

Depuis fort longtemps, dans l'esprit des hommes, les mythes & légendes & croyances sont présent et  ils se déclinent sous diverses formes.
L'univers et de ses mystères nous fascine !

Par exemple ; les effets & manifestations visuelles naturelles (photométéore), dans  99 % des cas sont  explicables, car ce sont des phénomènes naturels (avec parfois une part d'intéraction des technologies).

   
Soleil ô futur
 
La Terre cessera d'exister telle que nous la connaissons (environnement propice à la vie) dans 4,51 milliards d'années > à cause de l'extinction de son étoile, le soleil.
Une théorie qui sembl être asser plausible en l'état de nos observations & analyses du cosmos.
Et déjà bien des millions d'années avant la date fatidique, les effets de la pré-amorce dûs à l'extinction de l'étoile nommée "soleil" se feront ressentir sur toutes les planètes voisines du soleil.
 
L'extinction du soleil ressemblera, dans sa phse finale, à une méga big explosion nucléaire qui transformera la nature du s.s..
L'astre brûlant subira une suite de réactions moléculaires intenses pour donner naissance à une super nova, puis le soleil deviendra peut-être un trou noir ou une étoile morte.
Cette état de fait est sans nulle doute : la possibilité d'une new next évolution astrale.
 
Un poil de futurologie
 
Si on extrapole sur les posibles cataclysmes naturels > les potentiels à facteur 0 résident en une extinction de masse de toute vie sur la Terre.
Cet état est relatif et se conçoit par l'existence des variables immuables de la nature des éléments et de leurs imbrications ; le renouvellement perpétuels astral...
Ceci peut se concrétiser à cause de :

- Une météroïte / météore peut entrer en collision avec la Terre et selon la taille du corps céleste l'impact peut anéantir la vie sur la Terre.
- Ou bien encore, la vie qui est sur la Terre peut être victime des effets des rayons gama (les sursauts gama qui sont, entre-autre, des super nova dûent à la mort d'1 étoile), selon l'intensité et les particularités.
- Il y a aussi un facteur jouant un rôle prépondérant (à long terme) et déterminant dans une extinction de masse, à savoir les big mouvements naturel de la Terre (lié ou pas à des éléments tiers ou exo).
Par exemple, des études ont permis de calculer l'existence d'un cycle de 20 années entre chaque big changement géologique à l'intérieur de la Terre.
 
Cet effet ce traduit par un épanchement volcanique & des conditions sismiques épouvantables et la survie de la vie est extrêment faible, mais toujours possible
- Il y a également toute les choses que nous innitions, créons et entretenons, comme par exemple, les trouvailles des hommes pour détruire la vie, sous toutes ses formes, ou presque..
- Et puis il y a la variable de l'impondérable > les aléas, les imprévus & l'improbable...
Au de-là... tout est imaginable et même plus ; être dépassé par ce qui pourrait être autrement..., mystère..

En conséquence, l'espèce humaine est donc condamnée à explorer l'Univers à la recherche de planètes dans notre syst. solaire, puis au-de-là du s.s., afin de tenter d'y découvrir de nouvelles "terres" d'accueil.., car la Terre ne durerera pas éternellement..
Le temps, l'espace, la vitesse sont des mesures/notions qui peuvent êtres flexibles et dont l'interpretation n'est pas encore à notre réelle portée, celle de la compréhention innée.
Nous pouvons imaginer que les progrès technologiques de l'espèce humaine seront capables, dans qq centaines d'années de créer et d'adapter des techniques et des moyens de plus en plus fiables et ingénieux, car tels nous sommes, comme des ébauches qui s'affinent, petit à petit...
 
Je pense que dans les premières phases de nos extensions spatiales, nous aurons recours à des stations orbitales (iss est une ébauche), des vaisseaux relais ainsi que des incursions sur les planètes proches de la Terre afin d'y installer des infrastructures, comme par exemple sur la Lune et sur Mars.
Des sortes de bases d'observations, des centres de déchets toxiques ?
 
Puis, dans un futur à moyen terme, c-à-d, d'ici à 1000ans, nous aurons déjà fait qq expéditions spatiales dans le s.s. et nous auront donc réalisé là les premiers balbutiements de l'explo-s.
Puis, dans qq millliers d'années, lorsque nous aurons réussi à maitriser l'énergie de la fusion atomique couplée éventuellement à celle de la fission.
Les énergies  etirée du plasma, ou bien encore de l'énergie ionique seront aussi de mise.
Nous aurons alors atteind un stade de déplacement dans le temps qui sera réellement significatif ?!

Encore bien plus loin, dans qq milliers d'années, nous aurons appris à utiliser directement l'énergie stellaire, ou même celle de la Terre.
Nous serons arrivé à lâge de la vitesse lumière en accès prime-time vers la sub-énergie.
Nos cartes célestes seront sûrement richement étofée, en 3d relief holographe car nous aurons sans nul doute réussi à cartographier de grandes parties des galaxies avec des moyens d'observations sophistiqués comme nous n'osons même pas l'imaginer à présent !
Une des choses que nous devrons maîtriser sera pour nous les humains qui sommes faits de matière organique de trouver le moyen de pallier aux effets des rayons cosmiques et de l'apesanteur sur le corps, à long terme !
 
LIENS
 
> Vers un fabuleux voyage : de l'an -4'600 jusqu'à nos jours
> Info : la formation de la terre et sa structure
> Article (h2oo) : connaître un peu+ l'atome
> Le site liberterre
> L'âge de la terre
> Lles sciences de la terre
> Le site terre sos-21.com
 
Info+ => La terre dans 4,33 milliards d'années => une boule de feu ?

 

Terre-atmos.jpg

 

L'atmosphère terrestre
 
C'est dans l'air
 
-  Azote : 78, 5 % ~
-  Oxygène : 20,5 % ~
-  Autres gaz rares : 1%
 
Les 4 + 1 différentes couches de l'atmosphère terrestre
 
>  de 0 à 15km~ d'altitude : la troposphère
(une mince pellicule ou se passe les évennements climatiques)
 
>  de 15 à 50 km~ d'altitude : la stratosphère
(l'air y est stable et c'est à cette altitude que se trouve la fameuse couche d'ozone qui protège la Terre des rayons uv du soleil) (c'est aussi dans cette couche de l'atmosphère que l'on retrouve les 95% des gaz formant l'atmosphère)
 
>  de 50 à 80 km~ d'altitude : la mésosphère
(les astéroïdes se désintègrent à l'arrivée sur cette couche de protection et se transforment ainsi en étoiles filantes et ce sont ces dernières que l'on observe depuis le sol)
 
>  de 80 à 300 km~ (voir 600-950 km~) d'altitude : la thermosphère
(c'est à ce niveau que naissent les fabuleuse aurores boréales) (il y règne une température de 1'000°c.)
 
>  dès 400-800 km~ jusqu'à 50'000 km~ d'altitude : l'exosphère
nb.  les scientifiques distinguent la limite de l'atmosphère terrestre avec l'entrée dans l'espace qui se situe à partir d'une altitude de 100'000 km
 
L'air
 
Info'air
 
1)  info => l'atmosphère terrestre (shéma)
2)  info => l'atmosphère terrestre
 
La formation de la planète Terre est un assemblage de matière & de gaz primaires.
Une fois la formation du globe achevée et stable, la Terre était recouvete d'une couche de gaz.
Pendant 2 milliards d'années l'air dans l'atmosphère est resté très toxique (pas d'oxygène ou infiniment peu).
 
La limite de l'atmosphère terrestre est la grande couche de la thermosphère et celle-ci comprend 2 niveaux :
a)  la ionosphère
À ce niveau les atomes et les molécules se chargent électriquement.
Ils sont alors ionisés grâce à la radiation naturelle solaire.
b)  l'exosphère
C'est un niveau de transition entre le vide interplanètaire et l'atmosphère de la Terre.
A ce stade, l'hélium et l'hydrogène sont les principaux éléments existants et les molécules deviennent fortement espacées > on peut alors constater l'absence de gravité.
   
Info gaz
 
Le dioxyde de carbonne absorbe la chaleur du soleil et la répercute dans l'atmosphère de la Terre, ce gaz est essentiel au développement de la vie.
 
Lucide ?
 
L'air que l'on respire dans les villes et aux alentours est malsain.
Ce n'est pas une fable ni un mythe !
La cause en est que les humains multiplies avec déraison les actions de surconsommation et donc un taux de rejets de gaz nocifs dans l'air qui se traduit par une surcharge évidente de dioxyde de carbone.
L'atmosphère à une limite à son bon fonctionnement et de perdurer dans le trop plein des rejets de gaz nocifs & chargés aura pour effets des boulversements directs sur la santé des êtres vivants.

Depuis plus de 30ans, la sur-exploitation prend toute sa démesure = fait établi, en 2008, lhumanité consomme presque deux fois ce que la planète peut fournir et dans 10ans le triple ?
Les émissions de gaz co2 deviennent ingérables car elles sont si nombreuses, qu'il faudrait drastiquement réduire la consommation de pétrole dans le monde pour ne plus émettre en quantité des gaz co2. (mais... c'est une utopie, car tant que le pétrole sera exploitable ; le profit sera de mise) et à cela les états ne sont pas encore prêt, prêt à être lucide, de suite !
Atmosph-re-s1.gif
Température & Pression
 
La pression atmosphérique, tout comme la température =>  agissent tous deux directement sur la constistance de toute matière sur la Terre.
Ce sont ces deux facteurs qui déterminent / définissent l'apparence et la consistance de la matière.
 
Les températures dans l'atmosphère
 
- au de-là de 80 à 90 km ~ d'altitude :  -100°c~
- dans le vide l'espace la température (ressentie) va de -100° à + 150°
 
nb.  à une haute altitude la température s'exprime en énergie cinétique et non plus par la chaleur emmagasinée > Ceci est du au fait qu'il y a trop peu de molécules qui évoluent dans un air raréfié.
  
La pression atmosphérique
 
- au niveau de la mer la pression est de 1 bar
- la pression est calculée par échelle  => 1 kg de pression par cm2
- sous l'eau, la pression augmente de 1G tous les 10 mètres
 
LIENS C DANS L'AIR
 

 

oc_an_ile.jpg
  
Ondes & Ions
 
Sur la terre, le rayonnement ionisant fait partie de l'environnement.
À l'état naturel, il existe des rayonnements qui ondules et se propages dans l'air ambiant.
Ils se composent de particules élémentaires de matières qui se trouvent dans l'air (atmosphère).
Un rayonnement peut provenir de deux sources de base : naturelle ou artificielle.

=> info en détail sur le rayonnement naturel > ion
=> info en détail sur les ions > ion ô naturel > ion+

Par exemple : le rayonnement électro-magnétique se manifeste par sa nature : la longueur d'onde :

- rayons gamma & particules (alpha et bêta)
- rayons X
- rayons ultraviolets (UVA, UVB)
- rayons infra-rouges (IR)

 
La santé & Les ions
 
=>  info >  la santé & les radiations cosmiques
=>  info >  les radiations & l'environnement
 
Attention santé !
 
À la surface de la Terre, selon les circonstances et les sites, des personnes peuvent être exposées aux rayonnements (en intensité et en durée) d'ondes électromagnétiques de basse et de haute fréquence.
Cela peut alors interagir de différentes manières (non saines) sur les l'organismes biologiques.
 
Le champ électro-magnétique
 
z_quantic.gifUn c-m est produit par des variations dans le voltage d'un courant électrique.
nb.  plus le voltage est élevé, plus le champ qui en résulte est intense.
 
L'intensité d'un champ magnétique se mesure en ampères par mètre.
Un champ magnétique apparaît uniquement lorsque le courant  circule (en principe physique).

Les champs électro-magnétiques (CEM)
 
C'est la combinaison des champs de forces (invisible en général), de nature soit électrique, soit magnétique.
Lorsqu'un champ magnétique est généré par le courant alternatif alors ce sont des champ de fréquences extrêmement basses (ELF).

Les champs électro-magnétiques comme ceux générés par les antennes de radios & tv & téléphonie mobile, les fours à micro-ondes, appartiennent eux à des fréquences plus élevées( EHF).
 
nb.  la majeure partie de l'électricité qui circule au travers des réseaux électriques se présente sous forme de courant alternatif (CA).
 
Le champ magnétique terrestre (CMT)
 
Dans le centre de la Terre, une intense activité règne au sein du noyau externe => le c-de-t
Les effets de cette activité naturelle font que la Terre émmet un champ magnétique, qui ressort aux pôles pour se propager à plusieur km d'altitude et ainsi d'entourer la planète d'une enveloppe protectrice.
Ce champ magnétique protège la surface de la Terre et son atmosphère des rayons & particules solaires.
 
La nature du noyau externe
 
Il est fait de métal liquide (fessentiellement : fer & nickel).
Cette masse est en perpétuel mouvement et en fusion à plus de 5'000°
Cette activité donne pour résultat => l'émergence d'un champ magnétique.
 
Le noyau interne (graine)
 
Il est fait essentiellement de fer (à l'état solide).
 
Le cmt protège (entre-autre action) la terre contre les méchants rayons cosmiques et/où les vents & particules solaires et il est en partie responsable des aurores boréales.

nb.  Dans le centre de la Terre, le cmt s'inverse (on flux interne) naturellement environ tous les 250'000 ans.
Ce type d'évennement est inscrit dans la mémoire des roches & minéraux.
 
Les exo radiations cosmiques
 
L'Univers est le théâtre non stop de l'effervescence du rayonnement et ça circule à tout va.
 
Hors de l'atmosphère d'une planète, partout dans l'Uniers, il y a....le rayonnement cosmique.
Dans l'espace le rayonnement cosmique est réellement partout.
C'est comme un flux continu dénergie radiante et environnante.
 
Précis : le rayonnement cosmique est un flux de particules chargées électriquement et se déplaçant à  très grande vitesse.
La nature du rayonnement > il est principalement constitué de protons (85 et 90%) et de noyaux d'hélium ou hélions (de 9 à  14%), le reste étant des électrons ainsi que différents nucléons (ce sont des noyaux d'atomes) et d'autres particules élémentaires.
  
Le Soleil (les étoiles) est en grande partie à l'origine du rayonnement cosmique.
Toutefois des études & analyses ont démontrées que les particules les plus énergétiques proviennent en réalité de l'espace interstellaire et intergalactique.
 
Le rayonnement cosmique c'est quoi ?
Ce sont les rejets solaires (particules, ondes) et les poussières des étoiles.
Ce sont des micro particules énergétiques qui errent dans l'univers.
 
Une protection ?
Actuellement nous ne connaissons que le plomb qui soit capable de stoper les radiations (tout type).
Nous devrons encore attendre de découvrir un alliage qui soit capable d'absorber le rayonnement cosmique à 99% !
 
Les effets des r.c. sur un corps organique
 
Lors des futurs voyages spatiaux nous serons obligé de trouver des moyens pour pouvoir maîtriser les effets des radiations ionisantes cosmiques sur un corps organique.
Nos connaissances sont encore très pauvres sur le sujet.
Toutefois, nous pensons avoir compris ceci :
-  tout corps "bio"  exposé dans l'espace (dans les astronefs & iss) subit, entre autre modifications, des altérations à un niveau génétique irréverssibles (atteinte de la moelle osseuse).
 
Les effets physiques
 
- sur le long terme : une exposition prolongée sur un corps bio non protégé (mois, années) peut provoquer l'apparition de mutations au niveau cellulaire pouvant causer un cancer ou des dommages génétiques (ces derniers sont transmis aux descendants).
nb.  on a pu observer chez une personne exposée une diminution de l'espérance de la durée de vie car toutes les radiations emmagasinées s’ajoutent et se cumulent tout au long de la vie > elles sont sournoises..
 
- sur le court terme : les effets sont relativement bénins, tels que la perte de cheveux, vomissements, rougeurs sur la peau irradiée et autres petites tracasserie physiologiques réactives.
 
> ici > la matière en vie
> ici > le rayonnement io

 

   
Orga Life Fun-zic1.jpg
   

 

La vie bio (organic) > 4 axes essentiels
 
1)  Le cmt
Le champ magnétique terrestre naturel qui protège la vie organique qui évolue à la surface de la Terre des méchantes particules solaires.
Nb.  si le champ se réduisait ou même si il s'arrêtait, alors l'adn de toute forme de vie serait détruite par les radiations solaires.
  
2)  La présence de l'oxygène sur la Terre
Cela est essentiellement due à l'effet et à l'action de la photosynthèse des végétaux.
C'est un merveilleux et mystérieux processus qui est indispensable à la vie sur Terre.
Processus > les végétaux absorbent le Co2 pour produire de l'oxygène dans l'air.
Par cette action, le végétal capte l'énergie de la lumière pour la transformer en énergie chimique (sucres).
Et c'est cela qui donne l'énergie vitale au végétal > pour créer et émettre de l'oxygène dans l'air.

3)  La présence de la lumière et de la chaleur
Ce sont deux effets naturels qui proviennent d'une étoile (le soleil) et qui sont indispensables au développement de la vie organique..
Nb.  sans lumière, pas de photosynthèse et donc pas d'oxygène en quantité suffisante pour affirmer la vie telle que nous la connaissons.

4)  L'eau
C'est un fluide indispensable
C'est une combinaison de molécules à l'état liquide.
L'eau est un élément (h2o) insipide, innodore et incolore.
L'eau est essentielle pour l'existence de la vie organique sur une planète.
 
Les saisons
  
Les 4 types de saisons que l'on connais sur la Terre sont duent aux variations de la hauteur du soleil.
Précisément c'est la durée et la distance entre la Terre et le Soleil qui déterminent les saisons & températures à la surface terrestre.
 
Le cycle des 4 saisons est en rapport direct avec l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre sur son orbite.
Au cours de sa révolution (un tour complet) autour du soleil, la Terre passe par différentes phases de températures & d'exposition solaire.
Ce sont les équinoxes et les solstices qui déffinissent l'apparence et la durée du climat sur la Terre.
Les saisons donne effet en + ou en - au développement des végétaux et par extension les saisons conditionnent le rythme de la vie sur la Terre.
 
=>  le cycle des saisons
=>  Info saisons (wikipedia)
=>  info en détail sur les saisons
 
La matière
 
Selon les calculs des scientifiques, la terre se serait formée il y a 4,5~ milliards d'années, tout juste après le soleil.
Les conditions présentes naturellement à l'éclosion de la vie se sont réunies par la suite, sur la Terre, en fonction de différents facteurs & éléments fortuits & quelques variables xy.

La source de la vie F.i.P
 
Faculté Inhibitrice Prime => création et formation => existence et présence d'un état betâ au sein de la matière primaire > la super symbiose biologique & organique ?
    
Les stromatolithes, c'est quoi ?
 
C'est une forme de vie des plus simple (axio-prima-life) qui existe > c'est une bactérie qui est née il y a 4 milliards d'années.
Ces bactéries qui ont été présentes (sous la forme d'algues, de lichens..) sur la Terre pendant 3 milliards d'années et elles utilisaient les rayons du soleil afin de créer de l'oxygène via une réaction chimique, en elles.
Les stromatolithes sont les précurseurs de l'évolution du rythme de la vie organique sur la Terre.
 
=> lien vers les origines de la vie (wikipedia)
 
L'oxygène se trouvait en grande partie, au début, dans les mers, puis l'oxygène s'est petit à petit répandu dans l'atmosphère.
nb.  l'oxygène à la particularité d'être un gaz hyper réactif aux éléments environnents et c'est principalement les végétaux par l'effet de la photosynthèse qui en sont à l'origine.
 
Ô pôles
bateau_3d_anim_.gif
>  le pôle nord (arctique) > jusqu'à  -62°
>  le pôle sud (anté = opposé = antarctique) > jusqu'à  -88°
>  les température extrêmes sur terre vont jsqu'à  +56° ~  le désert de la mort, usa
 
LIENS GEO TERRA
 
> ici > ressources sur la terre solarviews.com
> ici > l'origine du c-m-t
> ici > le c-m-t
> ici > l'adn
> ici > la photosynthèse
> ici > image de l'espace
> ici > les satellites en orbite
> ici > l'antartique
> ici > l'artique
> ici > la planète terre
> ici > vie W la terre en 3D
> ici > impacts de météorites sur la terre
 
=> info ici > la Terre en détails intro & intra
=> ici > article h2oo >  exo bio life

nti_bug_fck

undefined   Big-world-1.jpg
LIENS > VISIONS DE LA TERRE
  LIENS > 14 REPERAGES EN IMAGES
     
ici  >  guide du routard @ world
ici  >  un simple cours d'eau
ici  >  la terre vue en très grand
or/UserFiles/Image/061227_Corot_PIC_landscape.jpg">ici  >  vision d'1 soir sur la terre
ici  >  le site de Yellow-stone
ici  >  vision satellite via > spot-im
ici  >  la planète saturne ô vol
  
ici  >  imaginez un endroit magic
ici  >  voyez le vent qui façonne la pierre
ici  >  à l'horizon il y a la lumièrent
ici  >  le soleil multicolor
ici  >  une tempête de sable à Beijing
ici  >  big passerelle du gd canyon
ici  >  google map's géo trotters

 

Cube-planete-color--e-flou--e.jpg
 
Brèves spatiales
 
Selon les observations et les connaissances acquisent, en l'état, l'Univers se compose de :
>  73 % => d'énergie sombre
>  23 % => de matière sombre
>  04 % => de matière visible
 
Dans l'Univers, il existe une ordonnance universelle entre la matière (l'atome) et l'énergie.
La super force qui prime dans l'équilibre naturel de l'Univers serait la gravité 
> info > une controverse au sujet de la force unique > la gravité
 
Les 4 forces fondamentales de l'Univers :
force de la gravité
force nucléaire faible
force nucléaire forte
force de l'électromagnétisme
 
>  Dans l'Univers, les comètes (qui sont uniquement formées de glace et de poussières cosmiques) > X <  +  > X <
Elles sont les témoins du temps sidéral 
>  Dans notre galaxie la terre se déplace  (via l'élispse de son orbite solaire) à une vitesse de 225 km/secondes
>  La terre fait le tour complet de notre galaxie tous les 250 millions d'années
>  Depuis les 50'000 dernières années, toujours aucun > astéroïde en vue, une question de temps ?
 
Cosmic gigantic
 
Question ouverte : le point de départ originel du cosmos serait-il en réalité que pure énergie dédié àl'instanton ?
Ou bien encore une éteincelle de départ qui est au de-là de notre compréhension ?
Ou bien encore, des évennements fortuits et induits par des variables non encore décelées ?
 
L'infinitude de l'univers est une chose qui nous dépasse encore allègrement.
L'infini en sa notion, celle que nous perçevons, est encore très relatif..
L'Univers observable constitue toute structure, toute matière existante qui soit visible à l'oeil nu (aidé de télescopes & cie).
L'Univers c'est une infinie immensité faîte de vide (néant) sidéral et rempli de milliards de galaxies, de trous noirs, de matière et d'énergie sombre...  quoi d'autre encore ?
 

Notre système solaire se trouve à la périphérie de la voie lactée (de notre galaxie) qui contient à elle seule plus de 200 milliards d’étoiles avec en plus des nébuleuses + des amas stellaires.
Sa dimension est telle qu’à la vitesse de la lumière (300'000 km/s.) on mettrait 100'000 ans pour la traverser !
La plus proche galaxie de la notre est celle d'Andromède qui se situe à 2,5 millions d'années lumière.
Dans la formation de l'Univers on constate un engendrement naturel une sorte de synthèse mettant en symbiose les différents éléments présents en un savant équilibre..
   
Dans le cosmos, nous savons, du moins nous pensons savoir, que tout se passe entre la matière et l'énergie.
Ceci par l'expression de différentes étapes & interactions naturelles entre la matière et les forces environnantes.
Le grand ordre cosmic commence à s'ordonner une présence de vie énergétique et son évolution telle une architecture structurée se met en oeuvre.
Le résultat de la rencontre entre la matière et l'énergie => la création des corps célestes (étoiles puis des planètes), puis sur la terre, la présence d'une autre symbiose, celle de la vie biologique est apparue.
 
Et dire que tout ceci repose uniquement sur la présence d'une énergie qui tend vers une synergie qui elle-même existe grâce à quelques constantes extrêmement précises..
Au tout tout début de l'Univers..  il y a entre 12 et 15 milliards d'années~
Au tout 1er instant, juste avant.. =>  toute matière est compressée en un seul point d'énergie qui est elle-même une super énergie ?
Et puis c'est l'éclatement => Naissance du big-bang => La matière est libérée par l'explosion bêta prime et la matière peut alors se structurer pour exister concrètement.
 
Les scientifiques émettent la très forte probabilité que la réalité de l'expansion de l'Univers soit plausible !?
La nature de l'Univers serait donc infinie et plate, dans l'absolu.
nb.  des théories divergent sur le fait que l'expansion de l'Univers peut ne pas être et au contraire, l'Univers retournerai en réalité vers sa contraction...

 
LIENS COSMIC 1
 
> ici > de l'infiniment petit à l'infiniment grand, voyager ô-de-là des perceptions
> ici > données de base sur l'univers, tel qu'il existe
> ici > la naissance de l'univers et son évolution
> ici > explore Titan (nansa) 
> ici > détail sur la lune > Titan, un satellite naturel de la planète Saturne
> ici > évolution de l'Univers
i
L'Univers né => l'espace, la lumière et l'énergie étaient indissociables
 

Ce qui est à la fois passionnant et hésitant, c'est les différentes vues & concepts élaborés sur l'existence de l'Univers tel que l'on a pu l'observer et l'étudier de l'antiquité jusqu'à nos jours.
Les plus puissantes théories qui décrivent le b.b. et autres phénomènes spatial se confondent en certains points, mais la science n'a qu'une réalité, le réel.
Nous savons, grâce aux calculs, données et analyses qu'une super-force existe et règne dans l'Univers => c'est la super-gravité
Cette force était présente au tout début de l'univers (les astrophysiciens parlent alors de courbure de l’espace-temps).
 
Nous avons appris à étudier des phénomènes énergétiques incroyablement puissants qui existent dans l'univers, comme par ex. les trous noirs qui sont une masse d'énergie hyper dense (lourd et petit) qui se crée à la mort d'une étoile.
La force de gravité d'un trou-noir est énorme > le trou noir absorbe tout et il dévie même la lumière.
D'ailleurs c'est grâce à cette particularité que l'on peut les repérer et les observer dans l'univers.

  
Space explorer
 
fleche_055_le_doigt.gifLa fin du soleil est déjà programmée > dans à peu près 4,5 milliards d'années.
Notre civilisations à du temps devant elle et dans 1000ans nous pouvons imaginer que nous aurons migrés et colonnisés la lune et mars (terra-formation).
 
Mars aussi à une mort programmée, comme toutes les planètes du système-solaire qui seront des "astre sans vie" à la mort du soleil.
Alors nous devrons explorer une voie au-de-là du s-s, si tenté que l'humanité existe toujours..
Dans quelques centaines d'années nos moyens & technologies nous permettront vraissemblablement
d'aller explorer notre galaxie et peut-être même alors vers d'autres galaxies..
 
Pour le moment, à notre échelle du syst. solaire, l'espace est ouvert et nous pouvons raisonnablement penser que dans quelques années le tourisme spatial sera en pleine effervescence.
Le moteur de l'évolution vers la conquête de l'espace, prendra forme et force dès que nous aurons trouvé une énergie qui soit capable de réellement être efficiente.
Le déplacement est une des clefs essentielles à notre évolution en matière d'exploration spatiale habitée.
Voyager à la vitesse hyper-lumière ?
 
Des notions, des maîtrise et des acquis à conquérir pour explorer les méandres du temps,  de l'espace, des distances, de la vitesse et de l'énergie.
Les extrapolations des astronomes nous emmènent vers les horizons de la physique quantique... qui serait l'ultime science qui nous permettrait de dépasser la matière et d'aller au-delà.
Avec le quantique, par exemple, on y parle des trous de verre, qui sont des phénomènes éventuels et qui nous emmenerait littéralement d'un bout à l'autre de l'univers, en un instant.
Ou bien encore la théorie de la > space-faille > la distorsion temporelle / espace-temps....
 
Deux concepts futur :
vitesse subluminique
vitesse lumière
  

Ethymologie d'un mot => Cosmogonie > vient du grec Kronos = Univers et de Gonos = Génération

  
LIENS COSMIC 2
 
> ici > space-news
> ici > article "h2oo" les sondes spatiales
> ici > l'espace en 3d et en couleur + info en temps réel > Celestia
> ici > les missions en cours pour les sondes spatiales
> ici > les phénomènes célestes
> ici > gravitation : une déformation de l'espace et du temps au voisinage de toute masse
> ici > astronomie : science de l'observation des astres (origine, propriétés, évolution)
> ici > cosmologie : étude de la formation des corps célestes
> ici > la force nucléaire & la matière dans l'univers
> ici > la théorie unifiée = le Grâal en astronomie
 
5 FLASH OF UNIVERS
 
1)  multi colors du sol de Mars
2)  le rai de la lumière de la Terre
3)  les extérieurs de l'Univers
4)  entrée d'1 sonde dans l'atmosphère martienne
5)  big globe terrestre relief & couleur
 

 
La suite des articles : info @ world
jml

Blog Alliance Evolutis 3.0 >>> Contact

  • : Alliance Evolutis 3.0
  • Alliance Evolutis 3.0
  • : Espace virtuel free by expression all about world infos - no tabou - no limit of explorations
  • Contact

Blog Alliance Evolutis 3.0 >>> Auteur Du Blog

  • ibios
  • ibios : auteur de ce blog à 100%
  • ibios : auteur de ce blog à 100%

ZIC & RADIO

  

   

   

  R A D I O S

  Radio musicMe
  > 
Radio (info) R.com
  Radio Zap.ch
  >  Radio.fr (zap.radios)
  >
  Radio zap.jazz
  >  Radio world (Tun3r)

Rechercher (Sur Ce Blog)

WEB UTIL's

Zap-Utils.png        

FLASH EARTH + G-MAP'S  + G-SKY

            

>  WEB-TV SCIENCES & DOCU

  

>  INFLUENCEURS.NET

                    

>  MAJAMBA.ME

            

>  PALETTE DES COULEURS

               

>  CORRECTEUR OTHOGRAPHIQUE

            

>  LE JOURNAL DU BLOG

                  

>  PROXY WORLD LIST

            

>  INFO SANTÉ & ALIMENTS

                   

>  NOTRE PLANETE INFO

                

>  PLANETE ATTITUDE

                 

>  ENCYCLOPEDIE DES ALIMENTS

            

>  MOZILLA "FIREFOX & Cie"

             

PAINT.NET  /  SÉCU & PC INFO+

          

>  Y-MAGINERE NEW WEBZINE

                            

>  ACCÈS INTERNET (INFO+)

                  

>  BIT & BYTE ?

            

>  LE POIDS D'UNE PAGE INTERNET ?

               

>  DROIT & PROTECTION DONNEES

 

BLOG H2oo > INFO+

Walker of life

     

 

 

     

h2ooLE BLOG H2oo
  
Titre du blog
Alliance Evolutis 3.0
Url du blog
h2oo.over-blog.org
        


Exotic life - Free expressifs - Nature - Cheval - Chat - Ecologia - Sciences - Photo - Art - Océan - Dessin's & Art - Psy - Philo - Voyage - Astro - Ciné  - Zic - Lien - Zap - Découvertes...
 


- Espace libre : no tabou & no pub
- L'esprit du blog : coloré & hétéroclite
- Les Articles : infos, repérages & explorations
- Les Extra : découvertes, bonus, gadgets

                

BLOG H2oo : VISUEL > PAGES AFFICHÉES
 
-   pour diminuer ou agrandir la taille de la page affichée à l'écran ; touches clavier
    =>  ctrl + molette    
ou     ctrl & shift & +
 
-   Blog optimisé pour écran 16/9" 
FF

 

BLOG H2oo : 3 PAGES BONUS +
 
Accès interface codée : ?
Album images perso "colors & face"
Liste des raccourcis : clavier pc

 


WHAT NEW'S
I N F O   B L O G   H2oo

                                  
   > > > > > > > > >     2017
   
Barre-cligno-bit-s.gif

 

Ecrire-un-comm.pngMain-D-jpg

Photos Box Of Jml

METEO WORLD

 

INFO METEO
                 
W-C  M-L W-C M-M ECLAIRS
CH & L+L METEO 1
METEO 2
METEO ici METEO D PHENOM
   

BOX À LIENS