20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 12:03
.

 
 
 

.
    
Démo des maux
 
Quelques mots à dire, aux couleurs sanguinolantes..
Parfois une couleur c'est un peu comme une présence, l'on peut en ressentir son aura, sa chaleur, son onde.. (hormis la luminothérapie).

Quelques mots pour dire ce que l'on pense et qui ont un sens lorsque l'on n'oublie pas..
Jamais, que d'autres êtres humains souffrent et meurent par la main humaine, sans aucunes raison, à chaque seconde qui passe ça se passe, partout daqns le monde car c'est ce que veulent les hommes ?

 
Dans la place ?
À différents endroits de la planète, par centaines des humains trépassent avant leur heure, tandis que d'autres s'occupent à continuer de polluer la nature et qui vivront encore pour la polluer demain..
Les lacs, les rivières, les océans, les sols sont atteints, ce n'est que le début et si on ne réagit pas avant 30-40ans les effets de la pollution seront tout à fait significatifs.
Ne soyons pas trop péssimiste ni alarmiste, mais soyons lucide et posons-nous quand même la question suivante :
- pouvons-nous faire autrement ?

Combien de temps faudra t-il avant que l'on évolue intelligemment, de façon significative ?
Réponse > le temps qu'il convient, ni plus ni moins.
Ayons en ligne de mire que nos actions de demain pèsent déjà dans la balance d'équïpour..
C'est-à-dire que demain plus qu'aujourd'hui le rythme exponnentiel de l'acroîssement de la démographie mixé aux dérives de toute sorte, est non régulier et vairiable et ça va aller très vite !

=> ici > infos en détail sur > les droits et les devoirs ?
 
L'atteinte
 
Entre les êtres humains il y a des multiples interactions tacites ou ouvertes et l'on constate que de l'égard à l'espoir parfois on est un peu agare face à l'ampleur de la négative attitude qui se propage..
L'être humain est capable de "s'oublier" jusqu'à un point tel que l'innacceptable est dépassé depuis déjà bien longtemps !
Des individus sans morale ni vertu ni conscience, tuent et exploitent des hommes, des femmes et des  enfants, sans distinction ni morale aucunne ?

A quand l'espèce humaine sera t-elle capable d'instaurer le respect de la vie par une écologie universelle innée ?
Chaque jour notre environnement est un peu plus pollué que la veille par de nombreuses émissions de gaz nocifs (échappement & industriel) & rejets de fluides toxiques (air, eau, sol).
Nous devons, dès que possible, nous sentir implicitement concerné et hyper attentif à ce qui nous environne , car cela est essentiel pour l'épanouissement d'une viable société.

Les villes sont devenues des lieux de vie pour + de 50% de la popullation mondiale et lorsque l'on sait qu'il ne fait pas bon du tout y vivre dans les villes, car saturées en gaz, on sait donc dores et déjà qu'un bon quart de la population est ou sera touchée, directement ou indirectement.
Au regard de la surface habitable qui est encore libre sur la terre on constate que les individus se regroupent principalement en millieu urbain, dans des cités industrialisées et donc polluées et non sain.


Dans le monde, en réalité seul un petit nombre d'êtres humains cause grands soucis à tous les autres.
Sommes-nous acteurs ou spectateurs > les deux même à l'évidence > car nous nous sommes enlisé.

En 2008 de tout ce qui se passe sur a terre nous n'en n'avons pas vraiment la conscience éveillée.
Pourquoi cette latence ?
Une grande majorité des êtres humain, en fin de compte, poursuivent leurs routes sans réellement se sentir préoccupé du reste du monde.
 
L'information est devenue bigarée et parfois on s'égarre car elle confuse et pluriel.
Il nous faut faire du tri avec un regard lucide.
Le JT > regardez les sujets et les thèmes qui sont exploités dans les médias (tv, presse) :
- la mort et le négatif !
Peu de place au rste > tout ce qui est constructif ?
Le journal télévisé est devenu un divertissent gore, tout comme les jeux vidéos, les dessins animés, les films, les romans > nous exploitons à donf ce sentiment de violence !
En-avons-nous réellement besoin d'autant que nous y aspirons à ce point ?
 
1,2,3 idéa évo+
 
- l'accès à l'eau pour tous
- le contrôle des armes
- la société face aux tueurs & violeurs
- l'hygiène et l'accès aux soins pour tous

- la gestion des modes de transports
- l'utilisation des énergies renouvelables
- le contrôle des énergies fossiles
- une écologique unilatérale mondiale

- l'éducation laïque et l'accès à l'école pour tous

- le cycle des déchets et les modes de recyclages
- les sur-déchets et les modes d'emballages
- la maîtrise des rejets nocifs dans les sols, l'air et l'eau

- la gestion des ressources naturelles et surtout de leurs partage

 
LIENS
 
> ici > article h2oo > évo+
> ici >
article h200 > équilibrium
> ici > article h2oo > terre ré-évolution
> ici > découvrir une autre vision de la lucidité ?
> ici > le lien vidéo : une vérité qui dérange (al. G.)
> ici > le site des scénarios du futur : l'arbre des possibles
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 20:25
bleu-ciel_1.png
  
Un monde sans lumière
 
Imaginons un monde où les rayons du soleil n'arriveraient plus à pénétrer l'atmosphère de la terre tant elle serait saturée de gaz nocifs..
Un monde où le ciel serait toujours sombre..
Un monde ou les mers et les océans serait rempli de typhons par centaines..

Notre terre
 

Depuis + de 50ans nous altérons sciement toute forme de vie sur la terre.
La vie est dépendante de l'eau et nous la polluons tout comme l'atmosphère ainsi que la nourriture.
Les déreglements climatiques locaux ainsi que la pollution & contamination des eaux, des sols et de l'air sont une réalité et les signaux d'alarmes sont perceptibles.
Dans les années à venir ils vont s'emplifier, ceci est plus que probable si nous continuons à polluer la terre et à lui soustraire ses richesses en trop grand nombre et trop vite..
 

La réalité est tellement sinistre que personne ne veut en parler, pour de vrai ?
Elle est pourtant une évidence à la vue de ce qui se passe dans le monde mais à priori ça nous dépasse.
As-ton envie que ça continue ?
> ici > le site de terre.sacree.org
> ici > ce que l'on déjà peut faire : un geste simple > trier ses déchets

bandeau-oeil.gif
La vie est sacrée
 
L'existence de toutes formes de vie sur la terre est une chose dont l'être humain est tacitement responsable.
L'humain se sait capable de l'être mais sa conscience lui fait défaut ?
Entre assumer et s'assumer l'homme est dispersé.
L'humain occulte sa vraie nature et ses capacités à raisonner sont auto-bridée.
L'humain, bien souvent se perd dans les néants du végétatif, des superflus, de l'absurde.
 
Pour être "aware" nous devons être prédisposé à la communication et à la réflexion envers la réalité, tout simplement, peut-être est-ce trop évident que les égos dominent le monde ?
Ce qui est paradoxal dans le monde actuel c'est que nous édictons des lois pour rien, car pas perçues ?
Est-ce de l'inconscience, du profit, de l'oubli ?
Nous inventons des systèmes, des idéaux, des états dit "démocratiques" mais on a pas encore le bon mode d'emploi pour le respect de la vie.
 
Conscience U
 
Nos civilisations au travers de ses différentes évolutions, se cherchent en tendant vers tous les extrêmes.
C'est l'esprit qui dirige nos vies et il est tout puissant mais un rien le conditionne !
À nous de savoir distinguer pour capter le vrai du faux.
L'inconscience collective latente est un état  "i-conscientis"
graçe auquel la conscience est annihilée.
Alors que normalement, nous arrivons à perçevoir et à analyser ce qui nous semble être.
Notre conscience c'est notre état d'esprit et notre façon d'être, elle est juste là au cas où on s'égarre..
La conscience est la pesée de ce que nous faisons.
 
Parfois certains êtres humain agissent de façon négatives ou désordonnées, c'est parce qu'ils n'ont pas une conscience propre dans la réalisation de leurs actions, c'est le côté sombre de l'esprit, celui qui est manipulé.
La conscience perçoit l'existence autour, elle est en nous jusqu'à un certain point.
L'inconscience est le fait de passer outre et d'oublier d'être responsable et d'avoir un raisonnement et une analyse d'un fait, d'un état, qui soit sensé.
 
Peut-être même que si on pousse vers le haut spirituel, existe t-il des méthodes ou des approches pour accéder à un état ou à un plan de conscience supérieure, alternatif, différent ?
Et si ça se trouve, seulement quelques êtres sont à même d'arriver à développer certaines facultés.
D'y avoir accès ?
Est-ce de la sagesse, de l'altruisme, de la clairvoyance, de la présience, un don..
 
Esprit d'1 soir
 
Rappel >>> par élimination, l'être humain est en haut de la pyramide alimentaire.
L'humain est donc la plus haute forme de vie intelligente (connue) qui soit présente sur la terre et à ce titre il se doit d'être bienveillant et responsable envers lui même déjà, mais aussi envers la nature.
L'être humain a de grands pouvoirs en lui, en voici quatre :
- le choix
- la réflexion
- l'imagination
- la création
 

À la base de tout raisonnement il y a la pensée avec ou pas une prise de conscience.
Puis la réflexion et l'action
Si nous eussions réfléchi avant d'agir
nous aurions peut-être un autre monde ?
Parfois je rêve et j'imagine ce que serait la Terre si le bon sens habitait les gens..

Soyons juste conscient du fait que la réalité est explicite >>> la terre n'appartient pas à l'homme, il en est l'hôte, le locataire.
Par essence, c'est l'espèce humaine qui n'est pas grand chose sans la nature !
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 21:18

L'approche
   
Au travers de nos sens, de nos instincts, de notre communicativité "innée" nous sommes capables de voir et de percevoir une situation, un contexte ou un être.

Dans l'existence on remarque des récurences envers les états d'esprit qu'ont les gens vis à vis de tel chose ou d'untel.
Par trop souvent on se fixe une idée qui repose sur rien de logique, ou bien sur des préjugés, de l'ignorance > les aprioris !
Le premier regard que l'on a sur l'autre est une idée, un apriori, un pré avis, un feeling si on se met cela en tête car on peut aussi être simplement ouvert et accueillant.
A nous de ne pas tirer de conclusion hative ni de préjugé gratuits, car à quoi cela sert-il, même que bien souvent on remarque que la communication entre les êtres est basée sur des critères et des facteurs d'identification relatif, futiles et puériles et ainsi on oublie de se libérer l'esprit et de regarder avec sincérité, avec simplicité.


Les repères, les apparences et les différences sont à la base, en grande partie, de la vue que l'on a sur l'autre et c'est humain.
Quelques indices :
- les codes vestimentaires, la  gestuelle, les mots, la présence, les comportements, les attitudes, les états d'esprit et les différents moeurs, les multiples cultures & croyances, les genres et les attraits physiques, les handicaps, etc...


Certains se disent : ce que je vois, je le prend pour argent comptant et tout ce qui ne se déclare pas à mes yeux n'existe pas.
Le vécu de chacun, à l'état brut, peut revêtir n'importe quelle couleur qui donne une impression, qui donne une sensation sur ce qu'est l'autre et comment il vit son existence.
Le pourquoi du comment de qui nous sommes et de comment nous fonctionnons, à titre individuel, est pluriel et chacun peut percevoir le superflu ou l'essentiel.
Avec un peu d'attention, de temps, et d'un brun de naturel, l'envie d'être à l'écoute vient toute seule.
Partout dans la vie on peut le constater, à tout instant, dans tout pays :
- des individus se comportent entre eux, de façon parfois irrationnelle et insensée ?
A cause de point de vue différents, d'opignons divergeants, certaines personnes ne recherchent pas le positif et se contente d'être à côté des choses, sans un seul instant en prendre conscience ?
     
Percée d'y voir
 
Je pense que nous ne devons pas nous arrêter à qui nous sommes l'un pour l'autre et/ou l'un envers l'autre, nous devons aussi avoir à l'esprit qu'il est possible de penser et voir les êtres non pas pour ce qu'il nous apparaîssent êtres mais pour ce qu'il sont.

Selon les situations et les circonstances, la vie nous amène à nous rencontrer pour essayer de se comprendre et peut-être de s'enrichir au contact de l'autre, car ne l'oublions pas > nous avons tous besoin des autres, chacun de nous à un moment ou à un autre de son existence apprécie le besoin de l'apport humain > l'aide, l'échange et le partage sont 3 fondement de notre condition.
L'évolution positive de l'esprit communicatif d'un être humain doit parfois passer par l'abstraction et la propention à une perception lucide (le plus approchant) de ce qui est est.
 
La nature d'une personne, son moi intime, son attitude, son comportement ne doivent pas être jugé parce que ceci ou cela nous déplais, non, nous devrions au contraire essayer de rechercher l'entente et l'avancée au lieu de trop souvent se retrouver confronter et prisonnier face à des dilemmes ainsi qu'à de négatives attitudes que nous innitions et créons par le simple fait de laisser ouverte la porte à l'insouciance et à la tacite inadverdance volontaire.

Pour se comprendre sachons qui nous sommes et apprenons à avoir confiance en soi.
Puis apprenons à connaître et à accepter les autres > le corps et l'esprit.
Personne n'est obligé de subir une parole ou un acte si on en a pas envie mais nous devons toutefois apprendre à être responsable dans notre relation avec nos congénères.
Nous avons le choix dans le relationnel, le choix de respecter, le choix d'être franc, le choix de l'attitude, le choix de réfléchir à nos mots, le choix d'être sensible ou pas, le choix d'apprécier..

Le choix d'être obtu et fermé à la réalité des différences entre les êtres est encore présent dans l'esprit de pas mal de personnes, toute origines confonduent et c'est un peu dans l'air du temps..

L'expressif chez un être humain est libre à chacun d'extérioriser ou pas.
De s'affirmer comme il le souhaite, l'être en a besoin pour s'émanciper selon ses aspirations et ses émotions.
La réalité de l'existence est unique et de se dire que dans la vie tout peut arriver, pour toute personne, les malheurs comme les bonheurs.

 
Libre de tout
 
Un être humain est et demeure, avant d'appartenir à une race, à une culture, à une classe sociale, à un rang : une personne !
Un être humain est un esprit qui possède l'intelligence dans un corps organique.
Dans l'absolu, il n'y a donc pas de sortes ou de genres ni même de provenance à revendiquer si ce n'est celle d'être un terrien ou une terrienne.
Ne l'oublions pas : n
ous sommes tous dans le même vaisseau spatial et ce vaisseau s'appelle la terre !
 
Existentialis
 
Sommes-nous tous égaux ?
Chez toute les espèces animales il y a un impondérable : là ou l'on naît !
Je me rends compte en observant un peu les rapports humains, au fil des âges, que nous sommes capable de nous comporter avec raison et bon sens mais c'est en option à la vue de l'ampleur des négatives attitudes dans le monde.
 
Nous sommes la somme de nos actes, la résultante du produit imaginé par nos soins.
Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres envers les choses que l'on capte, celles qui se devinent, celles qui se perçoivent..
Dans ses diverses expressions et réalisations, un être ressent les émotions de moyennement à très fort, selon les personnes et leurs affinités à capter.
 
Nous avons en nous des éléments déclencheurs ainsi que des potentiels déterminants qui donnent vie à des réactions et à des effets liés directement à nos émotions, celles que l'on peut ressentir en soi et celles que l'on peut déceler cher autrui.
 
Pour réaliser et se réaliser > nous avons besoin d'apports.
Dès lors que nous y sommes enclins, nous pouvons apprendre et connaître et ainsi édifier et transmettre sans heurts.
Ceci est un principe immuable.
Nombreux sont les êtres humains à ne pas posséder (bien malgré eux) cette réelle perception du monde et cet acquis de la conscience > si non.... l'on pourrait tout réaliser !
undefinedCitation :  Après le pain, l'éducation est l'un des premiers besoins d'un peuple !
(denton)
Les 3 A
 
-  Apprenons à être enclin à l'ouverture vers la différence, vers le pluriel
-  Apprenons à utiliser la réflexion et l'appréciation avant de faire un choix
-  Apprenons à se connaître et à se comprendre, soi et les autres
    
Influences ?
 
Un mot ou deux sur le racisme, le sectarisme, la ségregation, l'égoïsme, l'égo
Immersion  en  millieux  troubles
 
Je pense que l'endroit ou l'on naît y est pour beaucoup dans le devenir d'un être humain !
Il y a ce qui est perçu etce qui ne l'est pas.
L'égo, l'gnorance, le dédin, l'oubli, le profit, l'avilité, la dictature, le dollar, le pouvoir > tout ceci peut exprimer le racisme !
Le non respect de la vie en lui-même est un "crime" car ceci va à l'encontre de l'esprit de bienveillance, au naturel latent chez un être humain.

Le sectarisme, la ségrégation, la discrimination et le racisme sont des plaies dans nos coeurs.
Car même si ce sentiment ne nous investi pas, il n'empêche que ce sont des humains comme nous qui le pensent envers d'autres humains.
Ceci juste pour une question de la bonne apparence, de la bonne croyance, de la bonne couleur, de la bonne classe sociale > ces réactions sont humaines mais non acceptable, jamais.

La plus part du temps c'est à cause de l'ignorance que bien des déviances et des dérives s'opèrent.
L'esprit des hommes est parfois englué par le reflet étincellant des perles des cîmes ou des abîmes.
Pi, il y prend même du plaisir à faire couler le sang, à dominer, à agir sans raison, hormis celle du plus fort.
Sommes-nous tels et ainsi fait ?

Pour apprécier (en aimant ou pas) en sachant y voir ce qui y est, il y a une pointe d'envie et de curiosité, un zest de bon sens, une larme de lucidité et un doigt de logique qui peuvent aider...
L'homme est infiniment créateur et destructeur, il est positif et négatif, il est mâle et femelle > il est un opposé ambulant et récurent.
 
Partant de cette constatation on sait par expérience qu'il est capable de toute sorte de bassesses et il peut aller très loin dans l'abnégation..
Certains êtres, surtout des hommes, bâttent et torturent des enfants et des femmes, sans distinction, ils baffouent l'être humain en n'ayant aucun respect, voilà la base : le respect, je ne cesserai jamais de le dire, car dès lors que le respect est là on peut alors porter des réflexions et prendre des décisions sensées, utiles et équitables et surtout dans l'idée d'oeuvrer pour l'ensemble des personnes et non pas pour une seule.


La notion du respect de la vie est inné chez l'humain, il est enfoui plus ou moins profondément en chacun de nous.
On le subodore.... mais il n'y a pas vraiment d'éveil pour le moment.
Peut-être alors qu'il faudrait devenir un être humain à part entière, pour arriver à y percevoir ?
Peut-être que cela demande un effort, du temps, de la sagesse ?
Peut-être que si l'on essayais juste un peu ?
ti_bug_fck
9 octobre 2007 2 09 /10 /octobre /2007 11:31
         
  
      


 
         
 
    
   
 
  
  
 
 
 
 
 
         
        

 

  
 

       
   
 
    
   
     
 
        
     
 
       
        
  IDEA & PERCEPTIS
  
 
   

  I.E.I. (Indices Evolutifs Immuables)

  Par quelques mots et un peu de bon sens, comment oser définir l'existence de l'intelligence ?
 
  Evolution - Transformation - Avancée - Modification - Changement - Trouvaille - Agrément - Amélioration
  Progrès - Exploration - Exploitation - Extrapolation - Interprétation - Invention - Observations - Analyses
  Perception - Recherche - Hasard - Logique - Symbiose....?
  
  Axiome A
 
  Les aspects pluriels du devenir de la condition humaine sont intimement liés aux idéologies et aux cultures.
  Etre libre envers les flux et les approches plurielles des technologies qui transforment innexorablement
  et significativement le sens de l'avenir des civilisations au fil des âges.
  L'axiome universel qui propose un regard vrai sur le monde réside en l'interprétation de la nature
  des effets.
 
  Axiome B
 
  Les choix et la liberté d'accès sont t-ils des à prioris, des acquis, des avenants ou des faux semblants ?
  Comment différencier, déterminer, apprécier et par amont exprimer concrètement ce qui se passe
  en ce moment même ?
  
  Le fil de l'histoire des hommes nous propose parfois, souvent de belle choses à contrario, il y a l'autre côté,
  sombre et aléatoire, cet autre face qui habite l'esprit des hommes et qui est à priori indissociable
  au travers de nos moeurs.
 
  La présence, le contenu et l'étendue des effluves de ce qui existe proposent plusieurs visions du monde
  et le comment du pourquoi cela se passe dans le temps réel est reste invisible au regard du flux.
  Il nous appartient, en tant qu'humain vivant d'envisager la suite...
 
  À chaque être il incombe d'être ok avec la justice et le bon sens, mais de la mesure et de la perspective
  il est bon d'envisager, certes de ne jamais laisser faire les choses qui paraissent négatives, mais de cela
  l'illlusion demeure et le flou persiste, comment discerner avec raison et partialité ?
  L'intention de se tourner vers le bon sens, oui c'est tentant et l'envergure morale & spirituelle peut nous
  aider à discerner et à distinguer ce qu'il convient d'adoper comme attitude et comme logique de réflexion
  en ayant pour soi le self control, le mcp.
 
  La perspective, lesmidiomes, l'adapation, la perception, l'appréciation et l'interpération
  sont des accords qui vont de port en port.
  Des sens et des préceptes immuables se déroulent en de-çà et le tempo et la force
  de l'immersion, comme par exemple celle de l'excellence, à savoir ; l'intelligence.
  Il y a ce qui existe, ce qui estz palpable et visible et pour ce qui n'existe pas, il y a se qui se prédispose,
  dès lors on peut arriver à capter et on peut tenter d'analyser etz d'apprivoiser le cours es choses...
 
  Oui, il faut du temps pour comprendre et assimiler et la persévérence du sens envers ce qui nous parrâit
  être juste, utile, sain et sensé sera tj l'axe principal qui donnera éclat et raisonnance pour nos actions et
  pour notre devenir.
  L'opportunité de la prépondérence envers les phases du réel existe aussi et elle importe dans le le temp.

  En outre... il existe une manière simple d'aller vers l'attrait de la connaissance = la réflexion.
 
  Les interactions et les possibles s'envisagent.
  Le reflet des effets parcourent l'autour et tôt ou tard ilos prédominent, selon l'accent et le ton donné.
  S'agence et se propose en ce qui se passe, une limite, parfois...  et pour la dépasser, il s'agit simplement
  de le vouloir et ce n'est qu'une question de temps pour y arriver...
 
  Axiome C
 

  Potentiels, réalités, capacités, connaissances, mémorisation, assimilation et expansion ?
 
  1) il existe : les êtres D+ (prépondérant, usurpateur, corrupteur, avideur, prédicateur, etc...)
  2) il existe : les êtres D- (influencable, assujeti, dénué, lâche, faible, spolié, employé, etc...)
  3) il existe : les êtres OD+/- (neutralité, A-politique, A-croyance, exo-lucidité, éveil & laïcité, etc...)
  
  Axis

  La morale ou plus simplement la vision pure des 3 points pré-cités équivaut à la compréhension
  de ses envergures, de ses mesures et ses portées pour ainsi être à même de se rendre compte,
  pour de vrai...
 
  L'être humain est potentiellment capable de réaliser plus que ce qu'il ne croit, car il a pour lui cette
  ultime faculté qui se nomme "intelligence" et elle est exponentielle, mais... il doit apprendre à s'en servir.
  L'être humain est manipulable et influencable, c'est dans sa nature et il doit arriver par lui-même
  autant que par le contact avec autruis à être en accord avec la nature = encore du chemin nous avons à
  faire avant de posséder le self contrôle.
 
  De cela nous sommes tous à même de l'entrevoir et éventuellement de réaliser, dès aujourd'hui,
  que nous avons en nous, intrinsèquement, la force et la capacité à agir / réagir face à ce qui se passe.
  La préservation du sytème luniversel de la vie, via ses aspects dénote d'une prise de conscience envers
  une notion universelle réellement admise et appliquée.
  De ce nouvel angle de vue, laq coalition des peuples qui représent l'humanité pouraient permettre que se
  propage l'essence des sens, à savoir > un truc qui ressemble au "boson de Higgs" autrement dit,
  de permettre une interaction autre qui mènera vers une connaissance ultime de ce qui nous entoure et la
  compréhension souple et intelligente via ses effets demeure encore incertaine...
    
  =>  Ci-dessous : Invention, Création, Idée, Observation, Imagination, Développement : 9+1
(préf)
 
 0)
  Éléments & Médecine
 1)  La vis
 2)  Les armes
 3)  Le télégraphe
 4)  Les moyens contraceptifs
 5)  La musique (1)  /  La musique (2)
 6)  L'ampoule
 7)  L'automobile
 8)  La télévision
 9)  Le frigidaire
 
       
       
     
  
 
  Fleche i     AXES VITAUX
 
   (Atome & Flux)
 
-  4 notions universelles :
   
La matière - Le temps - L'espace - La vitesse

-  4 facteurs existentiels :
   
La santé - L'amour - La liberté - La connaissance

-  4 variables immuables :
   
La pression atmosphérique - La température - La pesanteur - Le mouvement
-  4 éléments indispensables à la vie organique :
   
L'eau - L'oxygène - La lumière - Le champ-magnétique
    
 
       

      
   LIENS INFO+ : SPIRIT & EXO (wikipedia.org)
 

  

   Sciences cognitives
   Sens
   Précognition
   Ppréscience
   Pperception
   Sciences
   Atome
   >  Temps
   >  Matière
   >  Multivers
   >  Connaissance

   Altruisme
   Agnosticisme
   Ontologie
   Noétique
   Métaphysique
   Anthropologie
   Conscience

8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 20:40
   
Terre-des-elfs.jpg
   

 

Réflexions ouvertes sur l'ordinaire
 
=> Terre & Avenir ?
Le relationnel entre l'homme et la nature ?
En trois mots : dilemme - ambiguïté - paradoxe
Vis à vis des équilibres, des harmonies et des évidences naturelles !
 
L'homme est-il une empreinte qui s'efface avec le temps et il en oublie son identité ?
Bon nombres d'actions insensées modifient et altèrent réellement la nature et ses cycles alors que on a la capacité de faire en sorte que nos actions soient en accords avec notre intelligence !
Les évennements naturels sont modifiés tout comme nos existences dès l'instant ou nous laissons faire..
 
Dans quelle mesure peut-on être préoccupé par ce que l'homme entreprend, à un niveau mondial ?
Avons-nous suffisement de recul pour observer et juger avec objectivité ce que nous faisons.., le pire du pire du pire est que ce n'est qu'une toute petite poignées d'homme qui corrompent et altèrent tous les autres en tout ou partie ainsi que la nature dans sa presque totalité.
Comment interpreter ce qui se passe pour notre futu ?
À priori, nous n'avons juste pas la conscience qu'il convient pour nous adapter avec les notions du réel.
L'éveil n'est pas encore asser fort et il nous faut subir plus !

L'hyper lucidité ?
Un sentiment qui nous échappe encore..
Les applications seraient multiples et bénéfiques !
Nous en avons toutefois déjà la conscience, me semble t-il sans pour autant savoir la reconnaître et l'utiliser.
   
Les alarmes climatiques que nous mettons en avant avec toutes les conséquences possibles que l'on arrive à prévoir peuvent-elles, en leurs interprétations, être flouées par la mixité entre ce que nous provoquons et ce qui se passe naturellement vis à vis de nos projections du climat futur ?
Ce qui est sûr en revanche c'est que les toxiques sont eux bels et bien réels et ils contaminent la terre entière.
La nature réagit et interagit avec nos actions.
Nous, nous en tirons juste des quotas qui deviennent des sources de non équilibre et donc de rendre tangibles la viabilité des civilisations actuelles et futures.
Certe, nous ne pouvons pas tout maitriser et nos prévisions se basent selon une logique qui n'est peut-être pas la bonne ?

Nous exploitons l'info et les médias, tout azimut, en nourrissant les opignons publiques par toute sortes d'extrapolations et nous imaginons des vues spéculative ainsi que par des projections sur les états des futurs éco-système. 
Nous analysons, étudions, observons et prévoyons même des modèles qui nous permetent de savoir ce qui va se passer.
La météo locale et globale commence à être modifiée par les actions humaines.
   
L'écologie est-elle un précepte
 
Actuellement je ne pense pas que nous puissions objectivement contrôlé quoi que ce soit, pas pour le moment.
Au niveau local nous tentons des petites choses, par ci par là, mais l'essentiel nous ne le mettons pas en pratique > agir pour la nature qui permet à l'homme de vivre sur terre.
Lorsque enfin les hommes auront compris ceci, dans 200 ans~ il sera déjà passé de nouvelles choses et de prévoir comment et l'ampleur, nous nele pouvons puisque les variables sont indétermninées et donc incertaines.

Dans l'immédiat, nous allons sûrement continuer nos modes de vies, précaires, relatifs et instables dans leurs états actuels.
Ceux qui ont la chance et les moyens iront vivre loin du bruit et de la pollution et ceux qui n'ont rien mourront plus vite.
 
Si on regarde vers l'avenir, les extrêmes via les possibles pnr (ordonnance du caho innitié) est + ou - irréversible.
Ce qui existe tout près de nous > des trucs comme les armes bactériologiques ou atomiques, des évennement naturel sur-provoqué, des comportements criminels, d'autres hyper-anarchiste ou insensé.

 
Le temps > maître d'oeuvre > comment réussir à l'approcher différemment ?
Le temps qu'il faudra, le temps qu'il convient, le temps d'avoir puiser et épuiser certaines richesses naturelles qui ne pourrons se renouveler avant fort longtemps.
Le temps de polluer les terres et de savoir qu'elles ne pourront se regénérée avant des centaines d'années ?
 
Naturalis
 
L'humain est lié avec la nature et il en dépend et vice et versa !
Mais.... en sommes-nous conscient ?
Oui sûrement, mais pas asser pour oser avouer que nous ne maîtrisons pas tout !

Interrogations...

-  nous sommes une suite logique de la somme de ce que nous engendrons ?
-  nous sommes la somme de nos pensées ?
-  nous sommes des succetions de civilisations évolutives ou stagnantes ?
-  nous apprenons à apprendre mais nous peinons à admettre nos erreurs ?
-  l'humanité est-elle en perpétuelle phase de test ?
i
LIENS
 
=>  vers ce lien > philo-vie > l'humanité post-moderne
=>  vers ce lien > philo-vie > la dualité et la non dualité
=>  vers ce lien > philo-vie > l'homme cultivé et l'expérience de la vie
=>  vers ce lien > infos > planète nature

 

Exo variabilis
 
Lorsque que nous voulons vraiment quelque chose et que l'on a un ardent désir de l'obtenir, alors, nous mettons tout en oeuvre pour y arriver, afin de réaliser nos souhait & désirs.
Mais parfois tout ne marche pas comme on le souhaiterai, pour sûr, il y a les variables et les impodérables.
Et ces fameuses variables conditonnent tout ce qui existe.
La nature est
en interaction innée permanante.
Les
évidences sont > la communion, la communication, la relation et l'osmose avec son environnement, dont fait partie intégralement l'espèce humaine qui est d'ailleurs la seule à avoir le pouvoir de guérir ou de détruire, sciemment.

Ce qui est sûr c'est que nous avons tous besoin de repères et ainsi de créer une unité au sein du tout.
Les états sont divisés et éparpillés au lieu de se réunir, sans heurts.
Les dirigeants ne sont pas là pour être en accord avec les peuples mais pour en tirer des bénéfices individuels.
A quand une harmonie entre l'exécutif, le législatif et le peuple ?
Cela fait déjà bien longtemps que le relationnel entre les riches et les pauvres crée discordent et instabilités, alors que par nature nous sommes des êtres humains, non ?


L'esprit de l'homme peut décider à tout moment d'aller au contact de sa conscience U.
=> c-à-d, d'être à même de percevoir les pluriels de la réalité et de ses conditions.
Dès lors qu'il en prend conscience et qu'il agit avec l'effet du bon sens, il peut alors évoluer et céer infiniment.
L'être qui pense de manière intelligente vis à vis de l'évologie, oui c'est possible !
L'édification de la structuration et de l'élaboration d'ordonnance envers les conceptions est vitale.

 

Changer pour avancer
 
Que faut-il à l'homme pour qu'il arrive à maîtriser ses émotions et donc ses comportements ?

Ci-dessous, j'ai dressé une mini liste :
> s'adapter à une autre notion du temps
> accepter l'idée du respect de la vie
> faire preuve d'abstraction et d'altruisme
> utiliser notre imagination vers les ploy perspectives
> utiliser notre intelligence, même en abuser avec si possible effisience... le rêve
> essayer réfléchir aux choix que nous faisons
> tenter de mieux contrôler avant d'utiliser
> de consommer avec réflexion et adéquation
> de développer les ressources alternatives

   

Planète poubelle
 
Sur la terre, à différents endroits, les civilisations récentes ont trouvées des solutions hyper insensées mais tellement faciles pour se débarasser du surplus des déchets, comme par exemple :
> les décharges publiques à l'air libre
> enfouir les déchets toxiques dans les sols et les eaux (voir en orbite ou sur la lune)

> dans l'océan pacifique plusieurs îles servent de dépôt à ordures de toute sorte
> le big-shoot : près de Hawaï il y a une île-décharge d'une superfie équivalante à celle de la France ( imaginez la taille de notre incompétence !)
> dans les profondeurs des océans, des containers et autres barils de déchets toxics y ont été déposé.

Ce qui a pour effet de rendre des parcelles de terre qui peuvent aller jusqu'à plusieurs hectares de surface (internet et externe) souilléee et contaminées pour de nombreuses décénies.
Ces décharges sauvages et publiques à l'air libre sont une plaie béante et puante > une "infestination".
Voyez une des conséquences indirectes > des êtres humains qui sont nés dans des pays sous-développés errent dans les décharges, pieds nus, à la recherche de quoi manger, de quoi revendre, de quoi choper toute sorte de maladies..
 
Depuis une centaines d'années notre société est en pleine expension.
A un tel point que nous en sommes arrivé à sur-produire, à sur-consommer, à sur-puiser les ressources de la terre et on s'en fiche puisque celles et ceux qui innitie ces états de faits ne profiteront pas de leurs négatifs revers !
 
Lorsque je pense qu'avec du bon sens et un brin de bonne volonté, celle qui est là en nous..., nous
pourrion faire beaucoup de chose pour l'humanité.
Pas tout de suite...
Et dire que nous avons les capacités mais pas l'envie de gérer les choses !?
Il y a un hic : le profit et l'égo....... deux axes qui annihilent notre vision des équilibres naturels.
Idéa : il suffirait de prendre immédiatement des décisions politiques ciblées pour que, par exemple, on ne meurt plus de faim dans le monde !?
J'ai honte de notre état de vie et je suis blessé profondément, car je suis un humain qui ressent, comme nous tous et la réalité se confond avec nos, là dans le creu de nos mains..
Comment tolérer cette auto-mutilation des êtres !?
 
nb.  ci-dessus : un petit éventail sur les déchets libres > d'autres types existent... (voir ici)

 

   
3 espoirs d'un soir de mai
 
>  L'homme innitie, expérimente et il attend de voir arriver les conséquences qu'il supposait...
>  L'homme a les capacités et les compétences pour tout inventer et pourtant il se limite ?
L'homme connaît l'étendue d'une partie de ses pouvoirs, mais il oublie de s'en servir ?

nti_bug_fck 
  
 
La suite des articles du blog (thème : life - monde - nature)
 
 


  
 

Blog Alliance Evolutis 3.0 >>> Contact

  • : Alliance Evolutis 3.0
  • Alliance Evolutis 3.0
  • : Espace virtuel free by expression all about world infos - no tabou - no limit of explorations
  • Contact

Blog Alliance Evolutis 3.0 >>> Auteur Du Blog

  • ibios
  • ibios : auteur de ce blog à 100%
  • ibios : auteur de ce blog à 100%

ZIC & RADIO

  

   

   

  R A D I O S

  Radio musicMe
  > 
Radio (info) R.com
  Radio Zap.ch
  >  Radio.fr (zap.radios)
  >
  Radio zap.jazz
  >  Radio world (Tun3r)

Rechercher (Sur Ce Blog)

WEB UTIL's

Zap-Utils.png        

FLASH EARTH + G-MAP'S  + G-SKY

            

>  WEB-TV SCIENCES & DOCU

  

>  INFLUENCEURS.NET

                    

>  MAJAMBA.ME

            

>  PALETTE DES COULEURS

               

>  CORRECTEUR OTHOGRAPHIQUE

            

>  LE JOURNAL DU BLOG

                  

>  PROXY WORLD LIST

            

>  INFO SANTÉ & ALIMENTS

                   

>  NOTRE PLANETE INFO

                

>  PLANETE ATTITUDE

                 

>  ENCYCLOPEDIE DES ALIMENTS

            

>  MOZILLA "FIREFOX & Cie"

             

PAINT.NET  /  SÉCU & PC INFO+

          

>  Y-MAGINERE NEW WEBZINE

                            

>  ACCÈS INTERNET (INFO+)

                  

>  BIT & BYTE ?

            

>  LE POIDS D'UNE PAGE INTERNET ?

               

>  DROIT & PROTECTION DONNEES

 

BLOG H2oo > INFO+

Walker of life

     

 

 

     

h2ooLE BLOG H2oo
  
Titre du blog
Alliance Evolutis 3.0
Url du blog
h2oo.over-blog.org
        


Exotic life - Free expressifs - Nature - Cheval - Chat - Ecologia - Sciences - Photo - Art - Océan - Dessin's & Art - Psy - Philo - Voyage - Astro - Ciné  - Zic - Lien - Zap - Découvertes...
 


- Espace libre : no tabou & no pub
- L'esprit du blog : coloré & hétéroclite
- Les Articles : infos, repérages & explorations
- Les Extra : découvertes, bonus, gadgets

                

BLOG H2oo : VISUEL > PAGES AFFICHÉES
 
-   pour diminuer ou agrandir la taille de la page affichée à l'écran ; touches clavier
    =>  ctrl + molette    
ou     ctrl & shift & +
 
-   Blog optimisé pour écran 16/9" 
FF

 

BLOG H2oo : 3 PAGES BONUS +
 
Accès interface codée : ?
Album images perso "colors & face"
Liste des raccourcis : clavier pc

 


WHAT NEW'S
I N F O   B L O G   H2oo

                                  
   > > > > > > > > >     2017
   
Barre-cligno-bit-s.gif

 

Ecrire-un-comm.pngMain-D-jpg

Photos Box Of Jml

METEO WORLD

 

INFO METEO
                 
W-C  M-L W-C M-M ECLAIRS
CH & L+L METEO 1
METEO 2
METEO ici METEO D PHENOM
   

BOX À LIENS