17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 18:58
     
chats---amoureux.jpg   Le-chat-2.jpg
     

 

1,2,3 proverbes (chat)
 
-  À bon chat, bon rat
-  Avoir des yeux de chat
-  Acheter chat en poche
-  Appeler un chat un chat
-  Avoir un chat dans la gorge
-  Avoir d'autres chats à fouetter (ou : il n'y a pas de quoi fouetter un chat)
-  Chat échaudé craint l'eau froide
-  La nuit, tous les chats sont gris
-  Donner sa langue au chat
-  Etre comme chien et chat
-  C'est du pipi de chat
-  Il n'y a pas un chat
-  Il ne faut pas réveiller un/le chat qui dort
-  Quand le chat n'est pas là, les souris dansent
  
=>  vers ce site : une liste des proverbes du monde sur le chat
                   
À propos du chat
 
-  Dans l'antiquité égyptienne le chat était  sacré et sa déesse était  Bastet
-  Le chat est doté de sens affûtés, dont, le fameux organe dit de "Jacobson" (analyse de l'odeur)
-  Les chats se déclinent en espèces > découvrez en quelques unes > ici
-  Le chat possède également ce que l'on nomme le "sixième sens", c-à-d, qu'il capte les phéromones
-  Le chat à une sensibilité exacerbée envers un sens inné pour l'appréhension du danger
 
-  Un chaton c'est trognon comme tout, mais à sa naissance il est aveugle et sourd durant qq jours
-  Le chat se repose et dors beaucoup, en moyenne les 3/4 de la journée (18h sur 24h)
-  Les chats et tous les félins sont pourvus de griffes rétractiles (et régénératrices)
-  Les félidés sont de l'ordre des digitigrade = ils laissent des empreintes
-  Le chat se divise en deux catégories : le chat sauvage et le chat domestique
 
-  Le chat (plus fréquent chez les mâles) aime à marquer sont territoire :
   . il urine, par petit jets sur des objets, literies, portes, canapé, tapis, murs...
   . il se frotte le front et les joues sur les angles des murs, des portes, des jambes des personnes et de cette manière le chat inscrit son odeur (son empreinte olfactive) sur tout ce qu'il touche au moyen de glandes se trouvant au niveau de ses moustaches + au niveau de sa tempe et il secrète une substance odoriférante qu'il dépose à tout va (comme tous les félins).
   
-  Il y a longtemps il existait un objet nommé "le chat à neuf queues"
   Cet objet était un fouet à neuf lanières de cuir
   Particularité : chaque lanière était pourvue en son extremité d'un embout pointu en métal
 
Les chats mots
 
chat-eclate-papier.jpgJeu - soin - câlin - contact - chaleur - douceur - grâce - agilité
repos - ouie - sens - affût - inné - ressentir - patience - curieux
escapade - souplesse - espieglerie - exploration - ballade - mâlin
observation - tranquilité - naturel - indépendance - présence
assurance - sensibilité - attitude - intuitif - attractif - affectif

 
Le respect du chat
 
Le désir d'appartenance, de possession, de domination, de contrôle, sont des aspects humains envers des choses et / ou des êtres vivants.
De nommer est un "égard" que les êtres humains ont vis à vis des animaux domestiques et ou sauvages.
Je pense qu'il convient d'adopter un regard lucide, posé et approprié sur l'animal et la relation avec l'être humain.
Un chat est un être vivant : il n'est ni une personne, ni un jouet, ni une chose, c'est une forme de vie, comme nous et il aspire à son indépendance qu'il faut bien sûr respecter.
 
Le chat habite à la maison, donc...  j'habite chez le chat !
 
-  ce n'est pas Mon chat ou Mon chien qui partage ma vie, mais c'est en 1er un être vivant, un animal qui existe et qui est une forme de vie intelligente.
-  avant de faire prévaloir des manières et des façons, il y a la considération et le respect.
-  la possession d'une chose ets difféente de la compagnie d'un être en vie.
 
Le chat domestique est dans une certaine mesure, dépendant de l'humain et le "propriétaire" de la bête doit s'assurer et doit assumer un minimum d'intérêt et de soin envers l'animal "alloué".
Le chat nous donne un échange, un relationnel et non pas juste de le nourrir avec du kit & kot.
 
Etat de fait : ce qui est malheureux et qui est très répandu dans nos villes, c'est que beaucoup de chats restent cloitrés dans des appartements (parfois exigu) et ils ne sortent jamais à l'extérieur.
L'accès à l'air libre c'est déjà un plus (balcon aménagé) mais le mieux pour un chat c'est qu'il puisse être en contact direct avec la nature, car il en a besoin pour son épanouissement.

Ce style de vie que d'être toujours enfermé est le triste lot de bien des minous qui ne voient jamais la nature de près du fait qu'il n'ont pas un accès à l'air libre : au dehors !
De plus, de ne pas pouvoir accéder à l'extérieur, et donc de ne pas pouvoir se dépenser fait que le chat prend du poids et sa santé est alors un peu plus délicate.

Mais... 3x mais, le plus part du temps, l'homme pense pour le chat, à ses dépends.
Souvent on le constate ; les humains pensent à leur confort et au superficiel et il en oublient la liberté et l'émancipation du félin.
Un environnement adéquat pour un chat consiste en une conciliation entre le foyer et un accès libre à l'extérieur.
Et si on ne peut pas donner au chat autre chose que le cloisonnement d'un appartement pendant toute son existence, alors il est bon de se dire : ai-je un animal pour mon bon plaisir ou bien je partage le plaisir avec lui en le respectant !
 
La ville est un univers rempli de dangers potentiels pour les chats en liberté.
Deux solutions : soit le chat est libre d'aller et venir, soit il est cloîtré.
Les chats et la route ne font pas bon ménage et c'est un peu la loterie...

Le chat et le balcon : un balcon, si il est situé en hauteur, est un danger potentiel pour le chat et il est fortement recommandé de sécuriser l'accès au vide.
Le chat lui ne fait pas réellement la différence et il n'apprécie pas une situation comme nous pouvons le faire.
Alors... pensons au bon sens de l'appréciation d'une situation, d'un contexte.
Le chat est instinctif et il peut à tout moment sauter d'un balcon, par ex. pour attraper un piaf qui lui passe devant le museau.
Le chat en présence de volatiles devient tout fou fou...
Il a instantanément ce réflexe d'être tenter vers une approche envers l'oiseau ou bien envers des chauve-souris, des papillons, des insectes..., mais les oiseaux reste sa "proie" favorite.

Le chat et la chute...
Bien souvent le chat, lorsque il lui arrive de chuter d'un balcon ou autres position, se retourne sur ses pattes pendant le saut dans le vide, mais parfois des obstacles peuvent le blesser ou il peut mal attérir.
Donc, nous DEVONS être super attentif, être présent, ou bien alors d'installer un filet, (transparent), une protection efficace et là au moins on est sûr.
 
Le chat est un félin et il aime donc chasser, jouer, courir, grimper, escalader et sentir les odeurs ainsi que de déposer la sienne.
Le chat adooooooore la nuit, c'est un univers qu'il affectionne tout particulièrement et sa vue s'adpate (ses pupilles captewnt le maximum le peu de source lumineuse ambiante et comme pour tout les félin, sa vision est amplifié).
Ses pupilles sont d'ailleurs adaptées pour la vision nocturne, en se dilatant au maximum, afin de capter le plus possible la moindre source lumineuse (nb. le chat ne voit pas dans le noir).

N'oublions pas que c'est nous qui sommes décideur du bien être de la vie d'un animal domestique et nous avons cette responsabilité jusqu'à sa mort.
On ne doit jamais (sauf si urgence..) aller contre son gré en l'obligeant à quoi que ce soit.

Sa vie est relativement courte (hormis ses huit autres vies..) au regard de la notre.
Un chat vit en moyenne de 10 à 16 ans~ (cela dépend de sa santé, du stress, de son alimentation...).
nb.  si sa santé est ok et si la vie le veut..., le chat peut vivre parfois même jusqu'à 25ans (et+...).

Au fil des annles, le chat devient un compagnon fidèle dans notre vie et comme tout être intelligent, c'est toujours une tristesse que de les voir partir, certe, mais nous le savons dès le départ ; le temps de vie d'un chat ne dépasse pas en moyenne 12 à 16ans, sauf exception (et ceci n'est pas rare, selon l'existence menée par le chat).
Je pense qu'il est bon de savoir différencier le regard sentimental & affectif que nous pouvons lui porter.
L'amour est une chose humaine, que l'on transpose sur un animal.
Un sentiment que l'on porte pour un être humain est différent des sentiments éprouvés à l'égard d'un animal, après... à chacun de trouver la mesure par rapport à sa nature et à ses ressentis.
i
Chat'attitude
 

chat_bonet.pngLe chat est un animal d'une nature très indépendante et il aime avoir sa liberté ainsi que d'évoluer dans un environnement ou règne une certaine tranquilité.
Le chat domestique aime aussi la compagnie d'autres chats ainsi que la présence et la complicité qu'il accorde naturellment (ancestral) envers les humains.
 
Chaque chat à un caractère qui lui est propre, selon l'ambiance autour de lui, selon le lieu de vie, selon sa liberté de mouvement, sa personnalité s'affirme plus où moins dans sa vie sociale avec les humains.
  
Le chat aime à parcourir les environs de son pt'i nid (si il peut sortir), il marque ainsi son territoire qui en général fait quelques patés de maison si c'est en ville, car à la campagne le chat vadrouille beaucoup plus, mais il a un rayon d'action.
Il aime parcourir son territoire, d'aller à la quête des petits oiseaux, des rongeurs, des chauve-souris.
 
Le chat et la stérilisation ou la castration !?
C'est un acte décidé par les humains, qui est parfois souvent "nécessaire" afin d'assurer la tranquillité du foyer par rapport aux désirs naturels du chat.
Cela dépend de différents critères de situation de vie ;
- si l'on a envie d'assumer une ou plusieurs portées de chatons, si on à une chatte, et pour les mâles de les rendre plus "sage" et un peu moins baladeurs...

Pour une entente commune il est conseillé de faire opérer le chat.
Nous parlons là de commodité, envers la cohabitation du chat et de l'humain.
Il est clair que l'animal, une fois qu'il a été opéré est beaucoup moins tenté de faire de longues escapades.
En revanche, tout les chats "errants", pour sûr, que le fait de les opérer est l'attitude à adopter, en l'état des choses si on réfléchis au lieu de vie et aux conditions présentes quand à leur futures progénitures.
Mais bon... l'ingérence humaine doit être pesée et réfléchie.
 
Le chat n'aime pas le bruit ni les cris ni les gestes brusques et donc l'agitation ou le désordre, en général.
Le chat aime se frotter partout ou il le peut, car il dépose ainsi son empreinte olfactive par le biais de glandes situées sur son front (d'ailleurs il adore qu'on le grattouille à cet endroit, tout comme vers la queue, à l'échine, sans trop insister à cet endroit là).

Le chat n'apprécie pas trop d'être manipulé, tripoté, porté sans son consentement et même si il y est enclin, nous devons toujours avoir à l'esprit que le chat n'est pas un jouet et de la mesure et de l'attention envers nos intéractions avec lui doivent primer.
Le chat aime l'affection, la présence, mais il ne faut jamais lui imposer une situation forcée.
 
Le chat est vif, agile, enjoué, joueur, explorateur, curieux lors de ses première années de vie.
Il est d'une nature insouciante envers le monde moderne qui l'entoure (objet dans la maison, dangers potentiels, etc..) et c'est à nous de veiller à ne pas laisser trainer des choses susceptibles de le blesser.
De même que de ne pas laisser un chat seul dans des lieux non sécurisés.
   
=> vers ce liens > des infos détaillées :  le chat et son éducation

  
Le chat & la nourriture
 
Les félins sont omnivores, à tendance carnivores, mais ils peuvent manger de tout quand même.
L'alimentation de nos chers compagnons ne doit SURTOUT pas être uniquement constituée d'aliments préparés et conditionnés, tels les boîte de conserve ou en bien encore les croquettes.
 
La nourriture conditionnée et préparée n'est pas très saine, car elle ne contribue pas à la bonne santé du chat (idem pour les humains).
Les boîtes & croquettes sont à utiliser le moins souvent possible et de plus l'halène de l'animal ainsi que ses excréments sont la preuve odorante de son état alimentaire...
 
Si un chat est habitué depuis tout petit à goûter aux différents aliments, ceux-ci même que nous mangeons, c'est tout bonus.
La nourriture d'un animal doit être variée et équilibrée > naturellement > au contraire des boîtes et croquettes qui sont facile d'accès et en réalité on s'en fiche un peu de lui donner, au chat, ce genre d'aliment, du moment qu'il est nourrit ?
Là il y a une réflexion à avoir !

Si un chat adulte pas été habitué à divers aliments, des son plus jeune âge, il faut insister un peu.
De lui faire découvrir et connaître divers aliments est nouveau pour lui.
De bien nourrir son animal ne coûte ni ne demande plus d'argent ou de temps, ça demande simplement une réflexion et une attention de notre part, comme pour nous-même finalement..

Ci-dessous, de citer quelques exemples d'une alimentation ouverte et variée :
Cru ou cuit, le chat apprécie les deux variantes (modéré, pour les aliments crus)

- le sabaillon > le chat adore ça > lait + jaune d'oeuf (pt'i + : très peu de sucre brun)
- le poissons & crustacé frais > le chat adore ça, par ex : qq crevettes roses fraîches
- les produits laitiers, le chat apprécie (lait, fromage, crème) (modérément)
- de la viande fraîche (celle que l'on peut manger..) crue > de t-en-temps
- de la viande, mélangée avec des légumes ou des féculents où des potages
- le sel, le sucre, la charcuterie et les aliments à forte teneur en graisse sont à éviter !
- le chat aime les fruits : melon, cerise, fraise, raisin, pastèque (le suc du fruit, surtout)
- le chat aime les légumes ; il en existe tellement, que certains lui plairons sûrement
- les chip's ! Hé oui, essayez et vous verrez, beaucoup de chat trouvent sympa la chip's (nature)
- ?
 i
Expressif & style de vie du chat
 
Le chat est une présence, un compagnon expressif et très affectueux.
Le chat sait ressentir vers qui se tourner ou au contraire vers qui ne pas aller : c'est son instinct qui lui dicte ces ressentis à l'égard d'une approche d'une forme de vie humaine vers lui et la prudence fait partie des instincts naturels du chat envers tout ce qui bouge autour de lui.
 
On peut communiquer et lui parler au chat : il comprend !?
Nous interprétons, à notre manière, bien souvent ce qui nous semble être comme ci ou comme ça...
En réalité il perçoit les sons, les voix, les fluides négatifs ou positifs, il capte et il interprète des intonations et des perceptions de :
- joie, colère, sensibilité, extra-sensibilité, le tout... à la façon chat.
La communication est super avec un chat, car il a son caractère, son intelligence, son style..

bizarre_le_chat_flou_.jpgPar sa nature le chat (tous les félins) est joueur et il adore l'activité du jeu en groupe ou même tout seul.
De participer à des moments de jeu avec le chat est bon pour le moral et le chat se dépense, il affûte son adresse et sa sociabilité.
 
C'est un vrai plaisir que de s'adonner à des parties de jeu avec le ou les chats.
Dans le jeu, selon comment nous-même nous nous comportons, le chat peut faire preuve d'une certaine sensibilité et faire patte de velours ou patte griffue.
 
Toutefois, en règle générale veillons à ne pas trop exiter le chat, mais plûtot de jouer simplement et librement avec lui en sachant ce qu'il convient de ce qu'il ne convient pas de faire...
     
Le chat est un acrobate, il escalade avec plus ou moins de grâce, mais il est reste fort agile, comme tout félin.
Le chat raffole de la hauteur et il va chercher à se percher pour avoir un repaire, une sécurité et aussi pour y faire ses pt'ites sièstes quotidiennes.
Le chat explore et est un peu curieux, c'est dans sa nature et il aime particulièrement se faufiler dans des petit espaces, dans des trous, dans des recoins, dans des caches, dans les cartons, les sacs, les dessous de lit..
 
Le chat adore les découvertes (il est très curieux de par sa nature) et il n'hésite pas à fourrer sa truffe dans les paquets, les valises, les affaires, les tiroirs..
J'en ai connu un, qui par exemple, avait trouvé une combine pour ouvrir presque tous ce qui peut coulisser, s'ouvrir, ect...
Tiroir et portes n'avaient pas de secret pour lui et que même en y mettant des battons et des ficelles, il arrivait toujours à aller se poser trankil sur le linge dedans le tirroir qu'il avait, une fois de plus, réussi à ouvrir... (forcément, le chat est pas fou, il aime la douceur et le moelleux).
Et il avait cette manie d'essayer d'ouvrir et de farfouiller dans tout ce qu'il trouvait, une boîte à pain, un tiroir, une porte.., comme pas mal de minou des villes...

Le ronronnement du chat est une sensation et un ressenti merveilleux..
Cette manifestation spontanée exprime son bien être, sa paix intérieure, sa quiétude.
On peut le ressentir directement en touchant son ventre il y a les vibrations et même d'y coller son oreille tout contre et d'écouter toute la résonance du ronronronronronron...
 
La santé du chat varie, selon son habitat et sa nourriture, tout comme pour nous.
Le chat à une bonne constitution mais sa nature est plus ou moins fragile (domestiqué).
 
Les chats vivants dans les villes sont plus sujets à contracter des maladies, en partie dû au fait d'un déséquilibre physiologique, d'une mauvaise alimentation, de stress...

Un amour de chat !
Regardez comme c'est trognon un chaton, une petite boule de poils, toute douce et que l'on à envie de choyer..
Que ce soit un chat ou un tigre, à l'état de bébé nous fondons de tendresse pour eux..
Et puis le chatton devient grand et il devient un monsieur ou madame chat pour une durée moyenne de vie allant de 10 à 15ans (jusqu'à 25ans même).

nb.  nous sommes responsable de l'animal que l'on adopte,  pour toute sa vie.
   coeur  
A b c  =>  soins & hygiène du chat
 
Les dents

Le tartre est un ennemi pour toute les quenottes !
Le chat ne peut pas se nettoyer les dents, or le tartre prolifère innexorablement (assez vite, en fonction des aliments).
Il convient dès lors de mener l'animal dans un cabinet vétérinaire afin d'y effectuer un simple et rapide détartrage. 
Et ce pour son plus grand bien : tous les 2 à 3 ans environ.
nb.  le chat n'm pas, mais alors pas du tout que l'on aille trifouiller dans sa bouche et chez certains chats il est même nécessaire de leurs injecter une dose d'anesthésiant (attention au produits anesthésiants qui sont utilisés > renseignés vous avant et ne pas hésiter à demander une mini-dose).
J'ajouterais que l'état de la dentiiton du chat dépend en grande partie de ce qu'il mange et de l'habituer des son plus jeune âge a des aliment variés est tout bonus pour sa santé, comme par exemple ; légumes, fruits, féculent, céréales.
L'apport de viande ne doit pas être continuel et il est bon d'alterner et de privilégiez les poissons, les crustacés, les oeufs !!!
 
Les griffes

Le chat normalement se fait les griffes sur des paillassons en coco, des buches, le tapis.. et autres, mais il faut veiller qu'elles ne deviennent pas trop longues et serait alors un handicap pour l'animal  (surtout si le chat ne sort pas dehors).
On peut très bien le faire soi-même, il suffit de trouver la bonne position, d'être aider au besoin.
nb.  en général ; mettre le chat dos retourné entre les cuisses resserrées et sa tête vers votre ventre.  Lui tenir les deux pattes avant tandis que les pattes arrières sont coincés entre les cuisses et son corps.
Attention à ne pas exercer une contrainte exagérée mais elle doit être ferme (un jugé-apprécié est à porté le moment venu).
nb.  attention à ne pas couper la griffe au-de-là de la coloration rosée.
 
Les oreilles

Il est bon pour la bonne santé du chat de lui nettoyer l'intérieur de ses oreilles de temps en temps (par ex. 1 fois par mois).
Pour ce faire il convient tout d'abord de savoir manipuler avec attention les oreilles du chat qui ne sont pas fragiles mais qui demandent un certain doigté.
Il y a des chats qui se laisse faire et d'autres qui n'aime pas du tout qu'on les tripotent...
Pour nettoyer l'intérieur des oreilles du chat il suffit de prendre une compresse ou un morceau de ouates imbibé d'une solution antiseptique no agressive ou bien simplement avec de l'eau.
Il faut simplement tenir l'oreille, la retourner de moitié et en même temps l'on nettoie l'intérieur de son oreille pour ainsi enlever les dépôts présents.
Le soin des oreilles est important pour un chat car les oreilles sont très sensibles aux agressions externes et elles peuvent êtres la cause de diverses infections, si leur état n'est pas sain.
Bien sûr que l'on peut ne rien y toucher aux oreilles du chat, mais de le faire est une précaution qui est utile pour sa bonne santé ainsi que pour son hygiène.
 
Les vermifuges

Les vers sont des parasites qui peuvent causer malaise et mal portance à un chat, surtout pour ceux qui se balade dehors et il est fortement conseillé de faire un vermifuge de temps en temps  !!!
 
Un chat à besoin de se purger

L'herbe est un épurateur et une antitoxines pour le chat et il le sait naturellement.
Le chat ingurgite de petites quantités de végétaux pour améliorer son transit intestinal. 
Et ceci est très facile à apporter au chat, surtout pour ceux qui sont enfermés et/ou qui n'ont pas accès à la nature, je dirais même que ceci lui est bénéfique et donc quasi indispensable pour une bonne santé.
Il existe de l'herbe à chat en graines à faire pousser ou bien alors déjà prête en barquette.  (et ce n'est pas cher).
Une autre solution consiste à aller ramasser de l'herbe (pas au bord des routes...) qui est fraîche, de t-en-t.
nb.  pas n'importe laquelle : de l'herbe verte, fine et pas trop haute, donc assez jeune et tendre et surtout qui soit non coupante.

Les vaccins

Il y en a deux quasi obligatoire et d'autres qui sont sont nécessaires (en ville) à la santé du chat.
Les vaccins permettent d'imuniser le chat contre des maladies transmissibles qui sont apparue au fil du temps, tel le coléra, la rage, le tiphus.
La bonne santé du chat est en jeu !
Même si le chat n'est pas en contact avec d'autres animaux ou même s'il ne vas pas dehors ou très peu il est conseillé par l'ensemble des vétérinaires de faire vacciné son animal, au moins une fois dès qu'il a 6 à 7 mois.
 
L'alimentation

Le type et la qualité des aliments détermine en grande partie la longévité du chat domestique, mais également sa qualité de poils et son poids.
Il est donc conseillé de varier autant que possible sa nourriture et de ne pas oublier qu'un chat est un animal totalement omnivore et si on l'habitue à autre chose que des croquettes berk berk ou de la paté koron il en sera que mieux portant, c'est une évidence !!!
Même que le chat peut très se passer complètement des boites & croquettes !!!
Nb.  ces deux derniers produits issus de l'alimentation "fast food" sont d'ailleurs (sauf produits de qualité) à éviter fortement.
 
Le cadre de vie

Dans la mesure du possible essayer d'être zen.. et donc pas de cri ni de stress inutile.
  
Le chat et les puces

Les puces sont  "fléau" pour nos amis à quatre pattes.
Il est important d'y faire attention en observant si le chat se gratte anormalement ainsi qu'en lui le carressant à rebrousse-poils pour vérifier si des traces d'excréments sont présentes ou des puces, car on les voit à l'oeil nu.
 
Les allergies

Un chat peut être réceptif et favoriser des prédispositions à l'atopie (eczema & divers allergies génétiques).
Et il arrive qu'il soit atteint par des démangeaisons d'ordre divers et de provenances multiple (alimentation, hygiène, puces & cie, stress, etc..)
En outre chez certaines personnes, la présence du chat provoque des allergies.
 
Les poils

On peut brosser et peigner le chat lors de ses mues (en général deux fois par an) avec une brosse spéciale pr animaux ou une brosse adéquate.
Par cette action on évite ainsi que des grosses touffes de poils trainent un peu partout.
nb.  le chat apprécie d'être peigné (sauf certains récalcitrants..)
nb.  les poils et particules dans les poils peuvent provoquer diverses allergies
nb.  laver et brosser un chat est une chose normale pour l'hygienne commune au sein du foyer familial
 
Le chat et l'eau

Le chat n'aime pas l'eau on entend souvent dire ?
En réalité, le chat sait très bien nager naturellement comme tous les félins, mais il ne va dans cet élément que si cela lui est indispensable.
En revanche l'on peut baigner et laver un chat dans la douche ou la baignoire ou une grande bassine en veillant bien à surtout ne pas remplir le niveau d'eau plus haut que ses hanches (la température ne doit pas dépasser les 30 degrés).
En outre il est vivement conseillé de ne pas utiliser des produits cosmétiques, tels ;
gel-douche, savon liquide, shampooing.. du commerce, et qui sont non spécifiques.
Un peu de savon naturel (par ex. de marseille, à la glycérine ou pas..) (neutre en ph) ira très bien.
nb.  attention à ne pas mettre de savon (pas du tout) sur le visage du chat, juste de l'eau.
  
Le "caca" dans les yeux

On peut aussi penser à regarder de temps en temps et au besoin de nettoyer les pt'is "caca" du coin de l'oeil.
 
L'hygiène du bac / espace à crottes

Il doit toujours être changé et nettoyé, de façon régulière.
La propreté est une chose importante, tout comme pour nous.
De plus le chat apprécie (on le remarque..) un espace nettoyé, sans produit chimique et non puant de javel si possible.
ps.   à propos des mauvaises ôdeurs qui proviennent des déjections fécales du chat : ces méchantes odeurs sont majoritairement imputable aux aliments que l'on donne au chat ; du style les boîtes et les croquettes, qui sont deux ingrédients : poisse à puirrrrrr !
Tandis qu'une alimentation équilibrée, saine, fraîche et variée donne pour résultat >>> des odeurs pas du tout puantes comme avec les boîtes et le chat se sent mieux si il mange équilibré, pareil pour nous bien sûr.

Le chat et les enfants & autres animaux

Le chat est un animal très sociable, il aime être au contact et il le manifeste par sa présence, par des léchouilles, par des frottements, des ronronnements, il sent et capte les odeurs mais aussi les fluides négatifs ou positifs.
C'est aux adultes de veiller à la bonne entente entre les différentes formes de vie animales & humaines au sein du foyer.
Un enfant, surtout les tout petits, est insouciant par nature et n'a donc pas réellement conscience de l'attitude à adopter avec les animaux.
Les parents doivent donc faire preuve d'un minimum d'apprentissage et d'attention quant à l'éveil de l'enfant envers le contact avec les animaux !!!

Le chat et la fumée du tabac

On le sait ; de vivre dans un environnement sain est primordial, pour tout être vivant !!!
Et il appartient aux personnes adultes d'êtres conscientes, responsables et attentives à ceci et de NE PAS fumer (de façon répétée) en présence d'animaux ni d'enfants !!!
 
Le chat se sent seul

De laisser un animal tout seul durant plusieus heures, enfermé dans un appartement est négatif !!!
Oui... on le sait bien que c'est le lot de bon nombre de chats et de chiens dans nos villes...
Fort dommage pour l'animal qui s'ennuie et qui n'apprécie pas forcément cet état de vie.
De la mesure et de l'attention doivent être porté à ce propos.
Si... un chat est seul, il s'ennnuie un peu et il serait ravi d'avoir une autre présence, celle d'un congénère par exemple.
Alors l'arrivée d'un compagnon ou d'une compagne féline peut tout changer dans sa vie.
Et si cela est envisageable c'est une bonne chose que de penser à l'animal avant de penser à nous. 
 
Le chat libre

Un chat enfermé à longueur de temps dans un espace réduit (petit appartement) n'est pas du tout ce qu'il convient au chat, même si, en effet, un chatr s'adpate asser bien à son environnement.
Le chat, lorsqu'il peut sortir,  aime aller renifler, chasser, vadrouiller, faire des rencontres.
Il se peut même que le chat vous montre à quel point il vous aime bien en vous ramenant ses proies encore toute chaudes et vivantes (petits rongeurs, oiseaux, insectes..) et c'est la nature du chat, respectons cela.
 
Un animal à la maison

N'oublions jamais que nous nous devons d'être responsable et attentif au respect de tout animal (qui vit en nos murs...) et prenons soin de préserver son intégrité en faisant en sorte que son environnement de vie soit sain, sécurisé et ouvert !!!
     
  chatons-panier.jpg    
 
L'arrivée des chatons
i  
Etre attentif

Une chatte donne naissance, après une gestation moyenne de 60 jours, à une portée de 3 à 7 chatons (ça dépend de la race, de la santé de l'animal et de son âge).
 
Lors des derniers jours, juste avant la mise bas, la chatte se cherche un endroit, loin du bruit et des agitations, elle cherche un site protégé pour y faire son "nid".

Et de lui aménager par ci, par là, à des coins propices, des couches, des vieux pulls (pas trop de mise en scène, du naturel..) peut être sympa mais pas essentiel car la chatte n'a nul besoin de l'assistance de l'homme, en règle générale, pour mettre au monde sa progéniture.
 
Nb.  il y a des exceptions chez certaines races (à force des croisements opérés par la sélection humaines) et il y a des chattes qui se savent pas très bien assumer leur rôle de mère et leur nature les poussent à ne pas se soucier plus que ça.. de la bien portance des nouveaux nés.
Il est toutefois vivement recommandé d'être présent lors de son accouchement, en arrière plans, au cas où, et surtout de se faire très discret, lors de la mise bas de la chatte !!!
Ne pas intervenir sauf si problème... (c'est asser rare que la mise bas se passe mal, mais il peut arriver que le chattons ne se présente pas du bon côté, comme pour toute naissance chez les mamifères).
 
La mise bas prochaine (sous 24h en général) se vérifie, au besoin, par l'indication d'une température rectale de la chatte : en effet, celle-ci chute de un ou deux degrés pour se situer vers les 37-38° c  (juste avant la naissance des chatons) alors qu'en temps normal, un chat à une température corporelle de 38,5 ° c.
Lors de la mise bas de la chatte, si on remarque un quelconque problème (le + souvent une mauvaise position de sortie du chaton), on peut alors intervenir, si on sait ce qu'il convient de faire et si on doute il faut de suite faire appel (sous 1 heure) à un véto.
 
La mise bas

Cette épreuve de la vie est un réel travail et comme pour tout mammifère, ça se passe en trois étapes qui sont plus ou moins longues.
Pour chaque petit qui vient à sortir du ventre de la mère, l'expulsion se fait environ toutes les 10 minutes à une heure d'intervalle.
La première phase de la mise-bas correspond à la préparation de l'utérus (ouverture du col). Il est à noter que pendant cette pré-phase, les chattes sont limite inquiètes et un peu agitées (surtout lors d'une toute première portée d'une jeune chatte..).
Cette phase a une durée très variable > entre 3 à 36 heures.
 
L'expulsion des chatons

La chatte commence alors son travail et on remarque une augmentation des contractions utérines, accompagnées de contractions abdominales (visibles et distinctes).
Puis, les poches fœtales se percent et les premières eaux sont libérées.
On constate alors que la chatte se lèche instinctivement et fréquemment la vulve.
Lorsque la tête du 1er fœtus (chaton) apparaît, les contractions abdominales augmentent en intensité. Les petits doivent sortir la tête ou le bassin en avant.

Toute autre position est anormale et ça risque de conduire à un blocage ! La durée de l'accouchement après la sortie du premier chaton est très variable une fois encore.
Les chatons naissent généralement toutes les 10mn à une heure.
Si la chatte fait des efforts et qu'aucun chaton ne sort, il y a peut-être un chaton de coincé à l'intérieur de son utérus > au de-là d'1 h d'attente (avec des contractions) sans rien qui sort > ce n'est pas normal. De même que la chatte ne doit également pas rester plus de deux heures sans présenter de contractions, tant qu'il reste des chatons en elle > il faut alors appeler le vétérinaire au plus vite.
 
Le 1er air libre

Ouf, les chatons respirent !
Lorsque les chatons sortent de l'intérieur de la chatte, ils sont en général encore entourés de leur poche foetale, mais il se peut très bien qu'ils soient aussi tous nus, simplement attachés par le cordon ombilical.
Nb. dans le premier cas, la mère doit déchirer la membrane qui entoure le chaton et le lécher afin qu'il respire > si elle ne le fait pas, pour une raison ou une autre, vous devez le faire à sa place et assez rapidement.
Nb.  le chaton naît aveugle et sourd et il restera durant qq jours..
 
Si... un chaton ne donne pas de signe de vie et qu'il ne respire pas du tout> pas de panique :
- il faut stimuler la respiration en frottant vigoureusement le chaton dans une serviette.
- on peut aussi aspirer délicatement avec la bouche, les orifices de sa truffe (nez) afin de libérer sa respiration.
- on peut aussi lui faire des massage respiratoires en le mettant sur le dos et en lui faisant faire de petits vas et vient avec ses pattes avant, ceci afin de libérer ses voies respiratoires.
- on peut aussi lui faire un massage / pression sur sa cage thoracique, avec doigté.
- on peut aussi le prendre entre ses deux mains et faire des mouvements (légers) avec les bras en montant et en descendant.
 
Parfois il arrive peut que malgré tous les soins apportés, un chaton ne respire tj pas alors dans ce cas là, il faut bien sûr agir très vite et on peu alors adopter des méthodes plus directes pour tenter de le réanimer. Donc, en cas là de non réaction totale du chaton, on peut agir en dernier recours et alors utiliser différents stratagèmes et si par chance il revient à la vie en ouvrant la bouche et en poussant un drôle de "grouaaaaa".
 
Donc un des stratagème pour réssuciter un chaton qui n'est pas frais.., c'est de tenter la réaction au  chaud-froid > le plonger dans de l'eau froide en 1er, qq secondes, puis dans de l'eau chaude, ce qui peut lui redonner l'impulsion de vie, tout en le massant vigoureusement mais pas brusquement.
On peut aussi utiliser la force centrifuge dont nous avons parlé plus haut, à savoir, de maintenir le chaton entre les deux mains, (il convient d'être doux mais ferme) et de lui donner des G, pendant qq secondes..
On peut aussi avoir recours (ça marche) à l'électro-choc > pour ce faire il faut soit avoir prévu le matériel nécessaire (fabriqué ou déjà tout prêt).
 
L'essentiel étant d'avoir un contrôle sur le volume du voltage (puissance du courant dégagé).
Le niveau de la force du courant se situe au niveau de l'ampérage qui est délivré ainsi que du temps que dure l'électro-choc.
 
NB.  un être humain peut supporter environ 200'000 volts sur une très courte période de temps (en secondes).
Donc pour un chaton on peut déjà essayer 10'000 volts, 1,2,3 secondes..
Attention cette dernière indication est de derniers recours.
Nous pouvons tenter bien des choses pour que s'exprime la vie.
L'efficacité est avérée dans plus de 80% des cas de non réactions du chaton né sans vie immédiate !

Ou alors, il faut soit être inventif et surtout prudent ou alors.... et ne pas hésiter à le faire : téléphoner à un véto de garde pour qu'une assistance vétérinaire puisse si possible arrive sur place ô plus vite (les délais sont toutefois assez courts..).
   
Mamifère : l'expulsion des annexes & résidus des foetus

Tous les chatons ne naissent pas forcément avec leur placenta autour d'eux et il arrive que ce dernier reste en tout ou partie dans l'utérus de la mère.
Et c'est de manière tout à fait naturelle que ça se passe et que les placentas restant peuvent être expulsés et ce à n'importe quel moment de la mise-bas, entre ou après les naissances.
Les mères (toutes sauf les humaines, quoi que..) mangent généralement ces substances organique qui sont très riche en protéines (poches et placentas).

Nb.  après la mise-bas, l'utérus se vidange et il diminue de taille.
De plus, cet acte favorise la production de lait. A la fin de la mise-bas, la chatte est encore sous le coup et ce pour quelques heures et elle à donc besoin de se relaxer et pendant ce temps là, les chatons commencent à téter.
Il est à noter qu'une "mauvaise vidange" peut entraîner une infection et les humains présents auront l'oeil attentif..

Nb.  la chatte (les mammifères), après la mise bas, a des écoulements appelés "lochies" et ils sont normaux (peut durer de 1 à 5 semaines).
En général ils sont de couleur rouge-brun et ne présentent pas d'odeur particulièrement désagréable. Tout autre écoulement (couleur, odeur) accompagné d'une baisse de forme chez la chatte peut être le signe d'une infection et il est important d'y prêter attention et au besoin de consulter le véto.
 
Les premiers soins aux nouveaux-nés

Les chatons qui naissent avec leur enveloppe de placenta doivent en être débarrassés, de préférence par la mère.
La mère sait ce qu'il faut faire, et c'est naturellement qu'elle va lécher ses petits.
Cette dernière nettoiera ses chatons et elle coupera le cordon ombilical.
Si la mère est inexpérimentée ou un peu nerveuse, stressée, désorientée, et donc qu'elle ne fait pas "tout" son travail, vous devrez vous substituer à elle en coupant vous-même le cordon ombilical (avec une simple paire de ciseaux bien aiguisé et surtout bien désinfecté).
Vous pouvez désinfecter les cordons avec un peu de Bétadine diluée.
 
La naissance des chatons doit se faire dans un environnement "douillet" avec une température ambiance voisine des 25° c., car il faut savoir que les chatons sont incapables de faire augmenter leur température corporelle pour lutter contre le froid, durant les 15 à 20 premiers jours et ils doivent donc être à l'abri des courants d'airs.
Il appartient aux humains, tant que faire ce peut, de veiller à ce que la température de la pièce reste entre 22 et 27°C durant les 20 premiers jours de vie des chatons.
 
Il est important que les chatons se mettent à téter rapidement après leur naissance.
Le premier lait (nommé scientifiquement "le colostrum") apporte des éléments indispensables (et que l'on ne peut reproduire à l'identique) à la défense de l'organisme du chaton contre les microbes.
Le réflexe de succion (le fait de téter) et donc l'appétit est un signe de bonne santé chez le chaton nouveau-né. nb. au besoin, il ne faut pas hésiter à aider et à guider le chaton afin qu'il trouve la tétine de la mère.
 
L'hygiène entourant la naissance est une chose importante pour ne pas dire cruciale pour la bonne santé des chatons et de la mère.
Juste après la mise bas, la mère lèche les parties génitales et l'anus de ses chatons afin de les nettoyer.
La mère est souvent fatiguée au tout début et ne doit faire un peu la police pour récupérer ses petits qui ont tendance à vouloir découvrir le nouveau monde.
L'idéal c'est de se soucier de ce genre de petits détails en adptamt une attitude aidante et bienveillante envers la mère et ses chatons.
Par exemple ; de construire une caisse de naissance, une cagette, un panier, un récipient adapté.., dans lequel on y met des vieux habits chauds (en laine, si possible) et on peut y mettre en-dessous, des feuilles de papier journal (ce qui a pour effet de bien garder la chaleur).
 
La naissance de ces adorables petites boules de poils est un événement souvent très attendu par toute la famille des humains.
Il est donc de bon ton, de la part des adultes, que d'être prudent envers l'approche des tous petits (bébé humains) et des chatons, du moins pendant les deux premiers mois de vie des chatons.
 
Nb.  si il y a la présence d'autres animaux, attention à ce qu'il ne dérangent pas la portée !
 
Le 1er éveil

Les premiers jours de vie des chatons doivent se passer le plus tranquillement possible.
Ce que l'on appelle le sevrage d'un chaton :
- c'est la période pendant laquelle ils ont normalement besoin de la présence de la mère te ce temps est variable (entre 4 et 8 semaines).
Ce qui peut faire varier le naturel, ce sont les événements et les aléas..
Donc, on peut subvenir aux besoins d'un chaton si par quelconques impondérables qui se présentent, la mère ne peut être là.

Toutefois, comme cité plus haut, le premier lait est gage de bien portance assurée pour les chatonns et si il ne peut être fourni aux chatons, on peut utiliser diverses substances similaires et le choix de ces dernières et le mix opéré dans la préparation des nutriments que l'on va donner au chaton est très importante !!
 
Les chattons ; des petits êtres en forme de boule de poils qui sont craquantes à souhait.
Nb.  pour le confort naturel du chatton ; il est bon de ne pas interagir trop longtemps pendant les 7 à 8 premières semaines de leur vie.
Dès que le chatton à 2 mois de vie, c'est juste du plein bonheur d'être à son contact diurant les six premiers mois, car après, ça va très vite et le chaton se transforme asser vite en sa forme adulte, mais il reste encore un jeune et il est tout fou tout fou les 2,3 premières années de sa vie...
 
Fin...

ps.  les textes ci-dessus, font références (perso) à des trajets de vie, des expériences, des acquis, du réel et du vécu depuis 40ans.
 
Je pense qu'à notre époque, pour tout être vivant, c'est une chance que de naître au "bon endroit".
Que d'avoir près de soi des parents qui sont aimants et proches de la nature et du sens de la vie est un bonus !
De transmettre à nos enfants le sens du respect, de l'attention et de l'observation envers les formes de vie est naturel, inné et vital.
  
 
 chat-gris--bleu.jpg  
 
     
TV CHAT
 
Le chat en image viadéo : un reportage diffusé sur la chaîne Tv > Arte.fr > 22h10 le 12 avril 2009
> la voie du chat : une approche originale entre l'homme et le chat
> pour regarder ce documentaire (7 j.) > clic ici
 
Rediffusions :   19.04.2009 à 03:00   -   27.04.2009 à 09:55  (+ en tout temps via la chaîne tv)
Indo docu : La voie du chat : Allemagne, France, 2008, 90mn  (réalisateur : Myriam Tonelotto)=
 
M a l c a   >   M o n    A m i    L e    C h a t    A c r o b a t e
 
Sélection de liens  :  Escapes félines
 
bouche_anim_e_mini.gifCHATMANIA I NFO ALIMENTS
INFO CHAT (WIKIPEDIA)
LIEN VERS ARTICLE "H2oo" : CHATS  EN IMAGES
INFORMATIONS UTILES SUR LE CHAT
CLIC-CLAC PHOTOS DE CHATS
SANTÉ & L'HYGIENE  DU CHAT
FORUM & INFOS SUR LE CHAT
CHATS QUI VA RI (WORLD)
1 PAGE TOP PHOTO CHATS
LES RACES DE CHATS
MILLE ET UNE PATTES
CHAT CALIN & MALIN
PHOTO-MATOU-VU
PASSION CHATS
 
=> A)  Info+ : pour tout contact, info, conseil, aide à propos des chats >>> clic ici
=> B)  Le chat en image >>> Le chat  une sélection de clichés (espaces & attitudes)  (article de ce blog)
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 21:22


 
Avant-propos
 
Aléas des années chats...

Durant les 30 premières années de ma vie, j'ai cotoyer des centaines de chats.
J'ai vécu avec certains, j'en ai vu de toute les sortes, de tous les caractères, de toute les races, bref un panaché multicolors.
Depuis tout petit, dans ma famille p + m, j'étais au contact avec les cat's (même ô berçeau) et j'ai eu tout loisir, avec le temps, d'apprécier leur compagnie,leur personnalité, leur facétie et leur nature, en différentes situations, contextes et aléas de la vie.

J'apprécie l'univers du chat, le monde des félins ma plaîs bien.
J'm les observer, les regarder aussi, j'apprécie leur compagnie et adore jouer avec eux.
La présence du chat est reposante, captivante, agréable, amusante...

Un chat qui est bien dans sa peau, c'est un chat qui est libre !
Libre ?.....
Et bien pour la petite et grande histoire, en l'occurence avec un animal l'homme doit se comporter avec respect de son intégrité, toujours, et si l'animal est dépendant de l'humain, ce dernier doit tacitement veiller à son bon soin.

Donc le concept de la liberté pour le chat domestique réside surtout dans le fait que l'animal puisse avoir un accès vers l'extérieur, le dehors, la nature..
Alors, dilemme ; les cats en ville > les laisser sortir avec tout les risques de la route..., ou alors les enfermer dans la maison ou l'appartement ?
Enfermé totalement sans jamais aller dehors une bête s'ennuie, perd ses repaires, ses instincts, il s'engraisse et n'est plus au contact de ses congénères.

Le tout étant de concillier le fait de vouloir un chat avec soi, qui partage le foyer mais sans que celui-ci soit pris pour ne chose ou qu'il soit manifestement privé de ses libertés.

Ci-dessous, j'ai eu envie de retracer le fil ô chat.
 
> Les années chats  (puce le chat)
> Période 70-80
 
Quelques jours après ma naissance, de retour à la maison,  j'étais déjà au contact (mes parents veillait..) avec les chats.
À cette époque, il y en avait 3 ou 4 dans la maison, je crois..
Dès que j'ai eu l'audace de me lâcher sur mes deux pattes, je m'aventurai dans le grand couloir de l'entrée (je ne m'en souviens pas réellement, ce sont mes parents et surtout ma grand-mère mat. qui me l'a raconté..).

Et très vite j'ai pigé le truc de "courrir" derrière les minous et puis aussi je pouvais les toucher plus que les caresser, car comme tous les baby, il m'arrivait de confondre caresse et tirage de queue ou de poils..
Ce qui est amusant lorsque l'on est tout petit, c'est que l'on est à la hauteur du chat en fait et parfois j'avais droit à une léchouille ou deux sur l'oeil, le front, le nez..
 
Les chats aiment à nous montrer leur affection, leur présence, c'est une manière de dire bonjour en nous le montrant façon chat..
Surtout chez les félins, le léchage est là pour nous dire : on vous aime bien et on prend soin de nous nettoyer et aussi d'échanger nos ôdeurs..

Mes parents & gd-parents mat. étaient profs dans un collège aricole et c'est là ou j'ai passé les cinq premières années de ma vie, entouré de toute sorte d'animaux et surtout d'un manège ou il y avait quelques chevaux, dont deux purs-sang.
Ainsi, très jeune j'étais au contact avec les chevaux, pas de trop près, bigre, ma mère y veillait, mais elle osait également.., elle n'a pas hésitée à me faire grimper sur un dada (un gentil) dès l'âge de 4 ans, et ce qui devait arriver arriva, je me suis pris ma 1ère gamelle !
Fort heureusement ma mère m'a fait remonter de suite sur le cheval (enfin.., quelques instant après..).

Et je ne sais pas si c'est le fait d'avoir vaincu la "peur innée" que l'on a de façon naturelle envers les grandes bêtes, lorsque l'on est enfant, mais jamais je n'ai eu une quelconque apréhention ou hésitation (mes gd-parents m'ont enseign qu'il était bon d'être observateur envers les bêtes, et pour sûr de ne pas faire confiance directement, mais d'être réceptif et attentionné envers l'animal) en grandissant, envers les chevaux et idem pour les autres grosses bêtes..
 
Ma mère était prof. d'équitation au manège, dans les premières années de sa jeunesse d'adulte et parfois j'allais avec elle voir les répétitions.
Et je dois dire que j'adorais ça, et une fois que j'eu gagné en expérience et donc en âge, j'appréciai énormément d'aller voir les chevaux ; purs-sangs avec des robes écarlates, gris-bay, grisées, fauves.
Il y avait aussi des chevaux de trait ainsi qu'un apalousa.

Autour du collège agricoles, il y avait à perte de vue des prés et des arbres fruitiers et que trouve t-on des les prés ou il y a des pommiers, des poirriers..., des meuhhhh !
Je me souviens d'une vache en particulier, ou plutôt de son nom "Thérèse", une goulue, je ne vous dis pas + !

 
L'île Belle
 
Mes gd-pap's pat. eux habitaient sur l'île-belle (réellement, une terre émergée entre deux rives de la seine, et sur cette presque-îles il y avait des dizaines de chats + ou - sauvages et ma gd-mère les nourissait deux à trois fois par semaines.

Autour de la maison à gd-mère il y avait d'autres chats, ceux du coins, les chats se retrouvaient, jouaient et se reposaient, ils savaient qu'ici ils étaient en sécurité, et cela était relativement possible du fait de la non proximité immédiate de voisins dont ceux-ci, par ailleurs, aimaient les bêtes, tant mieux comme ça pas de conflits..

Et heureusement ma gd-mère avait les pieds sur terre, elle n'était pas obnubilée par cette passion vouée aux chats.
Pour elle ce n'était ni une corvée ni une obligation, simplement normal d'aider..
Certe cela lui demandait du temps et un peu d'argent, et elle pû réellement être plus à son affaire en étant à la retraite anticipée à partir de 60ans.


Elle s'occupait aussi à essayer de trouver des solutions pour faire stériliser les femelles (il faut être réaliste, cela est indispensable si non il y trop de chats errants et très vite ça peut devenir ingérable..), elle prenait contact avec d'autres personnes, qui comme elle aimaient les chats et se préoccupaient de leurs avenir.
Ainsi avec du temps et des moyens récoltés, gd-mère et qq autres personnes ont fondé une antenne pour l'association locale de "l'école du chat".


À l'intérieur de la maison de l'île il y avait cinq à six chats, les attitrés, certains depuis tout petit et d'autre arrivés à 1 ou 2 ans.
 
Notre rencontre avec Puce
 
Un jour mon gd-père, qui faisait les marchés, était en train de remballer sa marchandise dans sa voiture qu'il avait parqué près des étales, en laissant une porte ouverte.
Alors un chat, passant par là.., se glissa vite fait bien fait, derrière le siège avant, entre deux cartons et s'y est loga.
Mon gd-père ayant finit de charger la marchandise dans la voiture, et n'ayant rien remarqué de la présence du chat, monta dans l'audi et il pris la route du retour.

Arrivé à la maison, il commença à décharger la marchandise et ne tarda pas à se rendre compte de la présence d'une boule de poil toute serrée contre les balots..


Gd-père appela gd-mère et lui dis ;
- regarde.. nous avons un invité et dire que je ne l'ai pas vu monté, sûrement au marché pensa t-il..
On ne sais pas pourquoi le chat a choisi cette voiture plus qu'une autre, mais quoi qu'il en soit le chat avait tout l'air du chat perdu..


Le chat avait l'air asser jeune, encore effrayé et sûrement.. affamé, et il ne savait pas du tout où il était (il venait de parcourir plus de 90km).

Mes gd-parents laissèrent donc le chat tranquille.
La voiture était dans le garage au sol-sol de la maison, les portes étaient ouvertes et gd-mère avait placée une écuelle de bon miam-miam accompagnée d'une tasse de lait, juste à côté.
Le soir venu, vers les 22-23 heures, une fois que le minou n'entendit plus de bruits, il se décida enfin à sortir de la voiture, il découvrait les nouvelles odeurs, et il ne tardit pas à renifler l'ôdeur de la nourriture, la suite on la devine..

Ce qui est sûr c'est que vu son appétit, cette po'v bête n'avait sûrement pas dû manger à sa faim depuis plusieurs jours..

Le chat resta ainsi toute la nuit dans le garage.
Le lendemain matin, gd-mère laissa ouvert la porte qui menait au réz depuis le garage.
Et au bout d'un moment qui ne pointa pas le bout de sa truffe.. c'était puce !
Oui.., gd-père avait trouvé ce nom amusant à la vue de son comportement, qui, nous le vîmes plus tard, ce revela fort drôle ; en effet c'était ce genre de chat qui parfois, lorsque qu'il joue, fait des bonds comme si il était monté sur ressort !

Le chat commença à explorer la maison, à pas feutré, pour y découvrir, entre autre, le coin cuisine ou se trouvaient les gamelles des autres chats, qui eux, avaient été mis à l'écard de puce, l'espace d'une nuit.

Ce qui se revela, par la suite formidable avec ce chat, c'était son"écoute", sa présence envers nous, la façon qu'il avait de comprendre une situation, une attitude, il était très inteligent, pas l'intlligence humaine mais celle qui est propre au règne animal et qui est + ou - développée selon les espèces,
et chez les chats elle est relativement présente au point que l'on puisse communiquer avec lui, et d'interagir.
L'on dit parfois ; à qui sait comprendre, peu de mots suffisent, et bien cette maxime s'appliquait tout à fait à cet étonnant chat.

En outre, Puce s'est très vite adapté aux autres chats, qui à leurs tours l'ont accepté, pas de suite de suite.., mais au bout de 2,3 mois la complicité était totale.
 
Le grand déménagement vers la campagne avec tous les chats
 
Mes gd-parents ont eu la chance de trouver une ancienne ferme toute en pierre qui avait été rénovée.
Jouxant la ferme il y avait une grange ou logeait, entre autre outils de jardin et ferailleries diverses, des occupants.. tels des familles de souris, de chauve-souris (des roussettes*) et d'hirondelles.

Ce qui était asser original avec cette nouvelle maison, c'est quelle était située sur une petite butte où tout autour il n'y avait que des champs verdoyants rempli de pommiers et de poirriers et aussi de quelques vaches..
Des vaches de race normande (les tachetée noire-blanc-beige) qui étaient super sympa (j'ai d'ailleurs sympathisé avec quelques unes..) mais surtout, des meuhhhh goulues au possible !
Elles avait une longue langue râpeuse rose-gris, presque interminable...

Dans ce nouvel endroit, le plus proche voisin était à 2-3 km à vol doiseau et à 1,5 km il y avait la forêt qui était habitée par les habitués des bois et dont les plus représentatifs et surtout ceux que l'on pouvait apercevoir étaient ; les cerfs, les biches, les sangliers, les renards..

Autour des prés il y avait les fameuses haies, qui sont un véritable repaire pour toute sorte d'animaux des prés ainsi que pour de nombreux insectes.

Dans les prés il y avait des mini biotopes, des endroits restés encore un peu sauvages avec quelques marres où groullait la vie sous diverses formes.
Dans les champs, les grenouilles, selon les périodes et les années, se retrouvaient par dizaines, des petites, des grosses..
Même que de temps en temps, surtout à la saison des amours, il se passe :
- le soir venu on entendait parfois cogner à la porte ou contre les portes-fenêtres.., au début on ne savait pas ce que c'était..
Et vu de plus près... c'était de gros crapauds qui venaient s'émplafer sur la porte en sautant..
Il s'égaraient devant la maison, grisé par leurs sérénades amoureuse ou je ne sais quoi au juste.

Ce qui était très chouette là-bas, c'était ce contact direct avec la nature.
Selon les saisons, la nature change et je pouvais y passer des heures à observer tout ce petit monde qui vit dans les prés et dans le bois.
La nature est belle, oui, mais plus encore elle nous apporte tant en son savoir quelle nous prodigue gratuitement et à volonté !

De pouvoir apprécier l'effervescence d'une nature encore non polluée (je n'ai point repéré de mutant avec trois yeux ou bien 7  pattes) est une chose qui se fait de plus en plsu rare...

Tôt le matin j'adorais aller observé les hérons, les grues et de t-en-t des cigognes qui faisait une halte..
Mais... pour aller observer les hérons à 5,6 h du matin, il me fallait parfois une grande dose de "vas-y tu verra ce sera super.." mais cela ne suffisait pas toujours et bien des fois je suis resté dans les bras de morphée.

En compagnie de mon gd-père, j'avais souvent droit à ses bonnes paroles, celles qui de disent :
- tu vois cet arbuste là à droite du petit arbre aux baies violettes, et bien c'est un futur bouleau, tu le reconnais graçe à la forme de son squelette (tronc), de ses feuilles, de sa couleur, de sa grosseur..., bref j'ai appris que de reconnaître les choses de la nature était une merveilleuse sensation ainsi qu'un bienfait quant aux acquis reçus.

Gd-père expliquait simplement les choses de la nature et je buvais littérallement ses paroles, j'étais suspendu au moindre de ses mots, il me transmettait ce qu'il savait au moment ou on le voyait, de sorte à ce que je pouvais profiter pleinement de l'instant présent, sachant pour quelle raison tel ou tel oiseau était là, à telle époque..
 
Les saisons modifient le rythme etles couleurs de la nature et ceci se décline en une multitude de nuances.

 
Pour en revenir à Puce
 
Puce était un chat qui aimait le contact avec l'humain.
Pour communiquer il utilisait différents miaou, mais le plus souvent c'était un bref miaou d'approbation ou bien au contraire de désaprobation.
Souvent le soir venu, lorsque l'on se retrouvais près de l'âtre, il aimait à rester près de nous, dans son pt'i carton bananas qu'il affectionnait beaucoup.

En revanche ce chat était d'une nature relativement indépendante et il n'appréciais guère de se voir triturer ou dicter ce qu'il devait faire.
Ayant petit à petit compris son caractère nous le laissions tranquille, sans trop aller lui faire des calins ou autres marques d'affection, lui même venait à nous lorsqu'il en avait envie et comme tous les minous il était très calin, pas très très, mais il aimait bien se poser sur nois genoux ou bien sur la table à côté de nous.
Ce chat aimait être en contact avec l'humain sans en être contraint, et dans notre famille il était trankil no problemo car nous étions tous de grands amoureux de la nature.

Je me souviens d'une annecdote fort amusante avec ce chat :
- comme il affectionnait les cartons (pas n'importe lesquels, ceux avec un rebord pas trop haut et asser rigide) un jour Puce était avec nous à la cuisine (nous revenions des commis et ben sûr il était aux aguêts..) et il alla se poser dans un des cartons des commissions dont nous venions de débarasser son contenu et le hic c'est que j'avais besoin du carton..
Je décida de bouger le chat doucement, mais rien à faire il voulait pas sortir de ce carton non de bleu..
Je bougea alors le carton en le glissant sur le sol et le chat avait l'air d'aimer le truc !

Alors comme j'avais observé la scène, et que je loupais jamais une occasion de jouer avec les chats, j'eu l'idée d'attacher un morceau de ficelle au bout du carton pour ainsi faire une sorte de brouette-luge pour le chat dedans.., et je me mis à faire glisser le carton sur le sol (carrelé) avec Puce dedans.. et il avait réellement l'air de trouver ça très chouette !

Les autres chats ne tardèrent pas à montrer un vif intérêt pour la chose et de s'y essayer à leur tour.
Parfois même alors que j'en baladais un, paf un autre sautait dans la locomotive en marche !

Même que dès fois les chats aimait bien se mettre tout soudain à gratter le fond du carton pendant le tour de glisse..

Puce était aussi un chasseur aguerri et je ne compte plus les fois ou moi ou bien ma gd-mère lui avons retiré de la gueule une petite roussette ou un piaf !
Ce qui était bien avec ce chat c'est qu'il ne les tuait pas, il était tout fier d'avoir attrapé un truc et ainsi de nous le montrer, dumoins si on le voyais à temps...

Tous les chats étaient en totale liberté (au début) et il allaient et venaient à leurs grés entre la maison, la grange (ou les chauves-souris, souris et hirondelles avait élus domiciles) et le dehors.

Par la suite gd-mère pris la décision de construire un enclos autour d'un énorme chêne pour y mettre les chats la journée et la nuit ils ne sortaient plus..
Car à cause des chasseurs qui étaient parfois présents dans le bois, pendant la période ouverte, elle était en soucis de savoir les chats à l'extérieur à courrir et tout... sachant que ces foldingos parfois tireent sur tout ce qui bouge !

Gd-mère préfèrais donc les laisser à l'intérieur de la maison, qui était bien asser grande, avec les étages, la grange et le cellier + le garage, les chats avaient de la place et tout pleins de recoins où ils aiment à se loger.
Dans le jardin, l'enclos que gd-père avait construit était  suffisement grand pour accueillir 5 à 6 chats avec asser de la place pour courrir,  jouer et grimper à l'arbre, ce qu'ils adorait bien évidement, même que puce lui il se plaisait à rester accrocher à l'épaisse écorce du chêne, comme ça.. à plusieurs mètres du sol, pendant un bon moment !
Ce qui était sympa avec cet enclos c'est que gd-père l'avait construit autour d'un gros chêne comme ça les chats pouvaient se faire les griffes et se défouler à volonté sur les épaisse racines ainsi que sur le tronc.

Par la suite gd-père eu l'ingénieuse idée de construire une extension à l'enclos, excactement pareil que le tube grillagé qu'empreintent les fauves entrants dans l'arenne !
À ceci près que là la porte du tunnel qui menait de la cuisine à l'enclos restait ouverte.
Les chats ont très vite pigé le truc et dès lors gd-mère les savait heureux, libre mais à portée d'yeux.
Car toute sa vie ma gd-mère m. à su laisser leur liberté à nos mais les bêtes et jamais elle n'a retenue un chat contre sa volonté ou l'a empêcher de sortir.
Tu vois me disait-elle, l'animal sent si tu lui est hostile à son approche, à son flair, et ceci non pas graçe à une faculté extra-sensible qu'aurait le chat, quoi que ce soit effectivement le cas mais d'une façon générale.
Donc elle m'a donné le ton avec les bêtes, au contact, à leurs soins, à leurs observations surtout, car on apprend énormément en regardant !

L'été il y a toute sorte de petites bestioles volantes et les impudents insectes qui s'aventuraient dans l'enceinte des chats étaient à coup sûr immédiatement repérés..


Voilà les années Puce se terminent pour ce texte mais restent gravées dans mes souvenirs.
Puce a vécu une belle vie et il à atteind l'âge honorable de 15 ans, sans connaître un seul ennui de santé !
La fin de sa vie s'est passée sans douleur et lorsque cela se passe ainsi, pour nous humains ou pour les animaux c'est déjà le 99,99999999% du chemin de fait, ne reste plus qu'a expirer son dernier souffle.. le moment venu.

Et de ne pas connaître d'handicaps ni de souffrances physiques (accidents, pathologies), tout au long de sa vie.., oui ça existe, de mener une existence saine, et que demander de mieux, c'est le plus beau de tous les cadeaux pour tout être humain.
Si on ajoute à cela une pointe d'amour et un soupçon de liberté, ça fait un bô trio !
 
Les chats et leurs histoires étonnantes...
 
Des histoires "extraordinaires" sur les chats, oui il y en a !
Telle cette dernière aventure qui est arrivé à "Caline" une chatte persanne (fr) qui à quitté un jour (pour une raison x,y,z) son foyer et qui à vécu 13 années ailleurs.
Puis, un jour, un appel télphonique au premier compagnon humain de la chatte retenti !
C'est une dame qui s'occupe d'une association en faveur des chats qui se situe à 1'000 km du lieu d'ou la chatte est partie, 13 ans auparavant.
Et donc cette chatte est retoruvée et ramenée à sa maison d'origine.
 
Plus étonnant encore, ce sont ces chats qui parcours des dizaines et des centaines de km pour, un jour, se retrouver à leur point de départ, leur maison d'avant et tout étonné sont les humains que de constater le fait > comment l'animal a t-il résussi à sôrienter vers une une direction précise ?
Qu'est ce qui à poussé, motivé aidé le chat à revenir, des mois ou des années après, au foyer ?

Encore une dernière brève sur les chats et leurs sens extra-ô ; dans un hospice pour personnes agées en fin de vie, il y a avait parmis les humains agés, un chat qui habitait là et ce chat avait la propention, vraissemblblement à se trouver très proche d'un des locataires, lorsque celui-ci vivait (sans le savoir) ses derniers instant de vie !?
 
__________________________________________________________

=>  Pour voir le chat en image (un article de ce blog)  >>> clic ici
 
Fin....   (bientôt à venir, la suite >>> les années chats 80-90)
 
© j.l. 2007
 
  
  
   undefined   
 Le-chat-2.jpg
  
 
 
le-chat-ki-rigole-YO.JPG  

  

Blog Alliance Evolutis 3.0 >>> Contact

  • : Alliance Evolutis 3.0
  • Alliance Evolutis 3.0
  • : Espace virtuel free by expression all about world infos - no tabou - no limit of explorations
  • Contact

Blog Alliance Evolutis 3.0 >>> Auteur Du Blog

  • ibios
  • ibios : auteur de ce blog à 100%
  • ibios : auteur de ce blog à 100%

ZIC & RADIO

  

   

   

  R A D I O S

  Radio musicMe
  > 
Radio (info) R.com
  Radio Zap.ch
  >  Radio.fr (zap.radios)
  >
  Radio zap.jazz
  >  Radio world (Tun3r)

Rechercher (Sur Ce Blog)

WEB UTIL's

Zap-Utils.png        

FLASH EARTH + G-MAP'S  + G-SKY

            

>  WEB-TV SCIENCES & DOCU

  

>  INFLUENCEURS.NET

                    

>  MAJAMBA.ME

            

>  PALETTE DES COULEURS

               

>  CORRECTEUR OTHOGRAPHIQUE

            

>  LE JOURNAL DU BLOG

                  

>  PROXY WORLD LIST

            

>  INFO SANTÉ & ALIMENTS

                   

>  NOTRE PLANETE INFO

                

>  PLANETE ATTITUDE

                 

>  ENCYCLOPEDIE DES ALIMENTS

            

>  MOZILLA "FIREFOX & Cie"

             

PAINT.NET  /  SÉCU & PC INFO+

          

>  Y-MAGINERE NEW WEBZINE

                            

>  ACCÈS INTERNET (INFO+)

                  

>  BIT & BYTE ?

            

>  LE POIDS D'UNE PAGE INTERNET ?

               

>  DROIT & PROTECTION DONNEES

 

BLOG H2oo > INFO+

Walker of life

     

 

 

     

h2ooLE BLOG H2oo
  
Titre du blog
Alliance Evolutis 3.0
Url du blog
h2oo.over-blog.org
        


Exotic life - Free expressifs - Nature - Cheval - Chat - Ecologia - Sciences - Photo - Art - Océan - Dessin's & Art - Psy - Philo - Voyage - Astro - Ciné  - Zic - Lien - Zap - Découvertes...
 


- Espace libre : no tabou & no pub
- L'esprit du blog : coloré & hétéroclite
- Les Articles : infos, repérages & explorations
- Les Extra : découvertes, bonus, gadgets

                

BLOG H2oo : VISUEL > PAGES AFFICHÉES
 
-   pour diminuer ou agrandir la taille de la page affichée à l'écran ; touches clavier
    =>  ctrl + molette    
ou     ctrl & shift & +
 
-   Blog optimisé pour écran 16/9" 
FF

 

BLOG H2oo : 3 PAGES BONUS +
 
Accès interface codée : ?
Album images perso "colors & face"
Liste des raccourcis : clavier pc

 


WHAT NEW'S
I N F O   B L O G   H2oo

                                  
   > > > > > > > > >     2017
   
Barre-cligno-bit-s.gif

 

Ecrire-un-comm.pngMain-D-jpg

Photos Box Of Jml

METEO WORLD

 

INFO METEO
                 
W-C  M-L W-C M-M ECLAIRS
CH & L+L METEO 1
METEO 2
METEO ici METEO D PHENOM
   

BOX À LIENS